Aller au contenu principal
4 bonnes raisons d’investir en loi Pinel en 2018

4 bonnes raisons d’investir en loi Pinel en 2018

Il n’est pas encore trop tard pour profiter des avantages de la loi Pinel en 2018 et nous allons vous dire pourquoi.
Le dispositif Pinel devait prendre fin au 31 décembre 2017. Toutefois ce dernier a été prorogé de 4 ans, soit une fin prévue pour 2021 mais légèrement modifié.

 

Ciblant initialement les zones A, A bis, B1, B2 et C, la mise à jour exclut désormais les habitations situées en zones B2 et C.
Un dispositif de transition a été mis en place pour les logements en cours de construction et concernés par cette loi.

 

Malgré cette restriction géographique, pourquoi est-il intéressant d’investir en loi Pinel en 2018 ?

 

  • 1/ Des chances de location plus rapide augmentées

    En effet, en réduisant le nombre de zones éligibles, les inégalités entre l’offre et la demande seront moindres.
    Par conséquent, si vous êtes investisseur et que votre locataire a déposé son préavis, vous aurez plus de chances de retrouver facilement un locataire dans les délais impartis, à savoir 12 mois.

     

  • 2/ Les conditions de financement restent encore très favorables

    Avec des taux encore très attractifs, vous avez la possibilité d’activer plusieurs dispositifs fiscaux avantageux grâce à la déductibilité des intérêts d’emprunt.
    Ces derniers peuvent réduire considérablement voire totalement annuler le revenu foncier taxable et donc éviter l’imposition aux cotisations sociales.
    De plus, sans obligatoirement disposer d’un apport, les organismes de financement peuvent prendre en charge les frais de notaire et d’emprunt.

     

  • 3/ Un avantage sur les placements traditionnels

    Alors que les taux d’intérêt des placements conventionnels continuent de baisser, celui du rendement locatif, quant à lui, reste stable, ce qui le rend plus intéressant.

     

  • 4/ Investir avant la hausse des prix

    Le succès de la loi Pinel durant l’année 2017 ainsi que le recentrage des zones géographique ont rendu le nombre de logement neufs disponibles à l’investissement réduit vont donc entraîner une augmentation de la pression sur le foncier.
    En effet, la restriction de la zone réduit le nombre de constructions possibles et les promoteurs commencent à mener une véritable guerre aux enchères afin d’obtenir les terrains encore disponibles à l’achat.

     

 

Par conséquent, si les enchères des promoteurs sont plus élevées, le prix des habitations le sera également.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :