Aller au contenu principal
Comment alléger son impôt en 2020 ?

Comment alléger son impôt en 2020 ?

Voici les différents dispositifs qui vous permettront de payer moins d’impôts cette année.

 

Alléger ses impôts grâce à l’immobilier

Investir dans un bien défiscalisant

L’investissement dans l’immobilier reste une valeur sûre pour placer son argent. Il en est de même pour votre réduction d’impôt en 2020. Certains dispositifs ont été votés pour vous permettre un avantage fiscal conséquent. C’est le cas de la loi Pinel qui permet de réduire jusqu'à 21 % du prix de 2 logements maximum par an et dans la limite d'un investissement total de 300 000 €.

 

Grâce à la loi Censi Bouvard, vous pouvez aussi investir dans l’immobilier meublé. Cela vous permet de réduire vos impôts de 11 %. Enfin, avec la loi Denormandie, vous pouvez rénover un bien ancien et obtenir un avantage fiscal de 12 % à 21 %.

Faire des travaux d’économie d’énergie

Vous souhaitez réaliser des travaux pour faire des économies d’énergie ? Le CITE (le crédit d’impôt à la transition énergétique) vous permet de réduire vos impôts sur le revenu sur une partie des dépenses de vos travaux. Ces travaux doivent améliorer l'efficacité énergétique de votre logement.

 

Toutefois, ce logement doit être votre résidence principale. Le crédit d'impôt varie selon les travaux réalisés et ne peut pas dépasser 75 % de la valeur payée par le propriétaire. Le coût des travaux est d’ailleurs plafonné, soit de 2 400 € pour une personne seule, soit de 4 800 € pour un couple soumis à une imposition commune.

 

Alléger ses impôts grâce au placement

Dans un plan épargne retraite

Vous pouvez souscrire à un plan d’épargne retraite populaire et bénéficier d’une réduction d’impôt. En effet, vous gagnerez 10 % sur votre impôt par rapport aux sommes versées. Cela doit rester dans la limite des revenus de l’activité professionnelle ou du plafond annuel de la Sécurité sociale.

 

Attention, le PERCO (plan d’épargne populaire collectif) ne permet pas d’obtenir une réduction d’impôt. Enfin, le contrat Madelin est déductible des impôts grâce aux cotisations versées. Il y a toutefois un seuil à ne pas dépasser : 10 % des bénéfices imposables réalisés et de 8 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale.

 

Dans le capital d’une PME

Vous pouvez bénéficier de 18 % de réduction d’impôts en investissant dans le capital d’une PME ou de votre entreprise. Une personne seule est limitée à 50 000 € et un couple à 100 000 € de versement dans l’entreprise. Vous pouvez étaler votre réduction d’impôt sur plusieurs années. Ce dispositif est imposé au plafonnement global des niches fiscales.

 

Dans un FCPI/ FIP

Le FIP (fonds d’investissement de proximité) ou le FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) sont des investissements qui permettent de réduire ses impôts de 18 % de la somme placée. Vous devez toutefois respecter le seuil de 2 160 € pour une personne seule et de 4 320 € pour un couple. La défiscalisation FIP peut être associée aux avantages fiscaux des FCPI.

 

Dans le capital d’entreprise de presse

Vous pouvez investir dans le capital d’entreprise de presse. Vous réduirez alors vos impôts de 30 % sur le montant versé. Votre souscription devait néanmoins être effectuée entre le 19 avril 2015 et le 31 décembre 2019. Cela doit être une société de presse soumise à l'impôt sur les Sociétés.

 

Enfin, vous conserverez les titres jusqu’au 31 décembre de la 5e année suivant la souscription.

 

Alléger ses impôts grâce à l’entraide

Faire des dons

En versant pour une association ou un organisme d'intérêt général, vous aurez un crédit d’impôt jusqu’à 66 % du montant donné. Il doit toutefois ne pas excéder 20 % des revenus fiscaux du foyer.
Suivant l’organisme, vous pouvez aussi déduire jusqu’à 75 %. Cela est réservé aux associations d’aide aux personnes en difficultés, avec une limitation à 537 € de don, soit une réduction d’impôt maximale de 403 €. Votre don peut être versé en numéraire (espèces, chèque, virement) ou sous forme de titres cotés en bourse (actions, Sicav, fonds, etc.).

 

Les municipales de 2020 arrivent et vous pouvez alors faire un don également aux parties politiques de votre choix. La déduction d’impôt est la même que pour les associations, mais votre seuil est de 7 500 € pour une personne seule et de 15 000 € pour un couple dans le même foyer fiscal.

 

Employer un salarié à domicile

Vous pouvez embaucher quelqu’un chez vous et profiter d’une réduction d’impôt en 2020. Cela peut être un salarié pour : le ménage, la garde d’enfants, le soutien scolaire, la préparation de repas, les petits travaux de jardinage ou encore l’aide à domicile (assistance aux personnes âgées ou handicapées, etc.). Le salaire ne doit pas dépasser 12 000 € par an et 20 000 € pour des personnes invalides. Vous obtiendrez un crédit d’impôt de 50 % sur les montants versés.

 

De plus, vous pouvez payer votre salarié à domicile avec des chèques emplois-services. Vous bénéficierez de la même déduction. Enfin, ce crédit d’impôt est compris dans le plafonnement des niches fiscales.

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :