Aller au contenu principal
Déficit foncier : pourquoi le prélèvement à la source modifie votre investissement ?

Déficit foncier : pourquoi le prélèvement à la source modifie votre investissement ?

Notamment dans l’investissement de déficit foncier et son calendrier. En effet, afin de réaliser une défiscalisation avantageuse, il était nécessaire d’effectuer son investissement en fin d’année. Ce n’est plus d’actualité, dorénavant, avec le prélèvement à la source qui vous permet d’alléger vos impôts dès ce début d’année.

 

Qu’est-ce que le déficit foncier

L’investissement immobilier

Grâce aux différents dispositifs de défiscalisation immobilière, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt importante. Le dispositif du déficit foncier permet également cet allégement d’impôt pouvant atteindre jusqu’à 66,2%. Le contribuable peut alors réduire ses revenus fonciers ou globaux en tant que propriétaire bailleur. Ce dispositif ne dépend pas, en plus, des niches fiscales. C’est pour cela que vous lui trouverez de nombreux avantages. Vous pouvez alors effacer la fiscalité des revenus fonciers existants ainsi que les prélèvements sociaux. Vous trouverez de nombreux atouts principalement dans la remise à neuf de biens locatifs. Jusqu’à maintenant, ces travaux étaient réalisés en fin d’année, afin de réduire le temps entre le paiement des travaux et la réception du bénéfice fiscal.

 

Les travaux d’amélioration d’un bien locatif

En effectuant des travaux sur votre bien locatif, vous dégagez deux grands avantages. Vous entretenez votre patrimoine et vous réduisez votre impôt sur le revenu. En effet, les loyers perçus sur l’immobilier locatif nu, vous permet de diminuer les charges de propriété qui ne sont pas collectées par le locataire. Afin d’élever vos revenus fonciers, vous pouvez alors réaliser des travaux de rénovation. Cela doit être des réparations qui optimiseront votre logement. Les travaux pris en compte sont par exemple : l’amélioration d’une salle d’eau, l’installation d’un chauffage central, la pose d’une cuisine aménagée et équipée, la remise en état des toitures et façades, la conformité de l’installation électrique, des travaux qui permettent l’accueil des personnes handicapées, etc. C’est ainsi que vous pourrez créer un déficit foncier en ayant un solde de revenus et de charges fonciers négatifs.

 

Le prélèvement à la source

Les revenus en 2020

Depuis le début de l’année, le taux du prélèvement à la source a été réactualisé. En effet, le barème de l’impôt sur le revenu a diminué en réponse au mécontentement des contribuables. Vous pourrez alors économiser jusqu’à 300 € sur votre impôt. Le prélèvement à la source permet de ne plus avoir de décalage entre la perception de vos revenus et le paiement de vos impôts. Désormais, vous payez chaque mois le montant de votre impôt qui apparaît sur votre fiche de paie. Bien entendu, le système fiscal en France s’appuie sur le principe de tranches, de barèmes et de taux spécifiques à chaque profil. C’est pour cela que le prélèvement à la source a tout remis en cause pour obtenir ses avantages fiscaux.

 

La réduction d’impôt

Le prélèvement à la source est effectué en temps réel, chaque mois. À partir du moment que vous réalisez un investissement de déficit foncier en fin d'année, vous recevrez votre avantage en août de l'année suivante. La régularisation des paiements se fera à la réception de l'avis d'imposition final. Si vous déclarez vos charges comme les années précédentes, vous ne pourrez pas prétendre alors à un déficit foncier sur l’année écoulée, mais bien l’année d’après. Vous devez donc concevoir et réclamer vos charges dès le début d’année.

 

Effectuer votre investissement

Réaliser un bénéfice immédiat

Vous aviez, en effet, la possibilité de moduler les acomptes sur le site des impôts en janvier. Cela vous permet donc de ne pas créer un décalage de trésorerie. Vous devrez déclarer une estimation de l'ensemble de vos revenus et des charges pour l'année en cours. Les impôts calculeront alors automatiquement votre nouveau taux de prélèvement à la source, ainsi que le montant des paiements à régler au cours de l'année. Si vous réalisez un déficit foncier, vos paiements seront interrompus jusqu'au 31 décembre de l'année en cours. Vous profitez alors d’un gain fiscal sans différé.

 

Investir à la bonne date

Vous devez donc investir dans les meilleurs délais. En prenant un exemple concret avec un investisseur qui gagne 10 000 € de revenus fonciers chaque année. Son taux d'imposition est de 41%. En effectuant des travaux de 10 000 € en 2020, le solde de son revenu foncier imposable sera de 0. Il dégagera en revanche une économie d'impôt de 5 820 € entre les 4 100 € d'impôt sur le revenu et les 1 720 € de prélèvements sociaux. S’il réalise ces frais en janvier 2020, il profitera alors automatiquement de cet avantage fiscal tout au long de l'année 2020. En revanche, s’il réalise cette finance en décembre 2020, il percevra ce bénéfice qu’à partir du mois d’août 2021.

 

Profitez alors de cette réforme fiscale afin de continuer à réaliser un déficit foncier sans report.

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :