Aller au contenu principal
Defiscalisation immobiliere est-il rentable investir avec la crise

Défiscalisation immobilière : est-il rentable d’investir avec la crise ?

Face à la crise mondiale du coronavirus, l’investissement dans l'immobilier peut paraître plus incertain. Lors de cette crise économique, les ventes chutent inévitablement. Il reste cependant deux dispositifs qui ont fait leurs preuves : la loi Pinel et la loi Denormandie.
Est-il rentable d’investir dans un des dispositifs de défiscalisation immobilière pendant cette crise ?

 

Calculez votre économie d’impôts avec notre simulateur Pinel

Jusqu’à 63 000€ d’économie d’impôts sur 12 ans

 

Calculer maintenant

 

L’impact de l’épidémie Covid-19 sur l’immobilier

L’évolution des taux immobiliers

Certaines banques ont profité de la période pour augmenter leur taux de 0,2 % à 0,4 %. Pourtant la semaine dernière, la Banque Centrale Européenne (BCE) a déclaré plusieurs mesures afin de rassurer les marchés financiers. L’Obligation Assimilable au Trésor (OAT), qui correspond à l’indice de référence de l’évolution des taux, a progressé en quelques jours de - 0,32 % à + 0,30 % pour finalement descendre à nouveau à + 0,10 %.

 

Dans ce contexte chaotique, il semblerait que les taux de crédit immobilier ne bougent pas dans les prochaines semaines, même si évidemment des mouvements sont à prévoir.

 

Le ralentissement des achats immobiliers

Depuis l’annonce du confinement, tout le marché de l’immobilier est au ralenti. Actuellement, les professionnels de l’immobilier ont eux aussi stoppé toutes visites de biens. Les promoteurs ont cependant maintenu leur activité, tout comme les banques et les notaires et des nouvelles méthodes apparaissent comme les contrats électroniques et les actes notariaux à distance. Il est donc possible d’acheter même pendant le confinement.

 

comment payer moins impot-350x220

Comment payer moins d’impôts ?

Au moment de remplir sa déclaration de revenus, il est bon de connaître les moyens légaux pour réduire ses impôts.

 

Lire la suite ➔

 

Comment gérer son investissement Pinel ou Denormandie ?

Les projets dans le neuf

Avec le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel, vous devez mettre en location un logement neuf. Si vous étiez en plein chantier, la crise du Covid-19 a tout arrêté. En effet, les entreprises ont progressivement suspendu leurs chantiers en raison du confinement. En quelques jours, 80 % des chantiers de logements collectifs ou de maisons groupées ont été arrêtés.

 

C’est ainsi que les signatures d’actes notariés en Vente État Futur d’Achèvement (VEFA), qui est spécifique au logement neuf, n’ont pas été nombreuses depuis le confinement. Les études notariales sont désormais fermées au public, des mesures ont été prises pour terminer certains projets rapidement.

 

C’est du côté du Conseil Supérieur du Notariat (CSN) que la dématérialisation des actes a pu être faite. De plus, toutes les communes, à l’avenir, pourraient continuer, grâce au numérique, les procédures de permis de conduire pour empêcher de prendre du retard.

 

L’interruption des rénovations

Il en est de même avec les rénovations pour la défiscalisation immobilière Denormandie. Afin de bénéficier d’avantages fiscaux, vous devez investir dans un logement ancien, qui fait ou qui a fait l’objet de travaux de rénovation définis par décret. Là encore, la plupart des chantiers sont à l’arrêt.

 

Mais pas d’inquiétudes, le gouvernement a lancé une ordonnance concernant les permis de construire ou de travaux qui doivent expirer pendant l’état d’urgence. Les autorisations sont toutes prolongées de deux mois supplémentaires à la fin de la période de crise.

 

Comment fonctionne la loi Censi-Bouvard-350x220

Comment fonctionne la loi Censi-Bouvard ?

La loi Censi-Bouvard a été mise en place pour favoriser les investissements locatifs dans les résidences de services.

 

Lire la suite ➔

 

Investir dans l’immobilier, est-ce rentable avec la crise ?

Une chute envisageable

Certains spécialistes du marché immobilier pendant que l’après-crise sera bien compliquée. Le marché immobilier sera dépendant des acheteurs, qui souhaitent à nouveau investir après ce long passage en confinement. Le pouvoir d’achat va devoir être dynamisé.

 

Plus le confinement sera long, plus les potentiels acheteurs seront frileux d’investir à nouveau. En revanche, si les transactions baissent, les prix de l’immobilier iront de pair.

 

Une valeur refuge

D’autres experts de l’immobilier pensent au contraire, que cela ne changera rien. Certains considèrent que l’effet anxiogène de l’épidémie pourrait même être en faveur de l’immobilier. Face à une baisse historique du CAC 40 et l’investissement du pierre papier, l’immobilier physique n’a pas rencontré de chute brutale. L’immobilier est un placement généralement long-terme : de la construction ou la rénovation, à l’investissement puis la revente.

 

Les spécialistes du marché de l’immobilier précisent bien que les Français doivent quand même continuer à se loger et c’est une évidence en France : l’offre de logements est toujours insuffisante sur les zones tendues. L’immobilier reste donc une valeur refuge. L’investissement dans les défiscalisations immobilières devrait donc rester constant voire augmenter.

 

Trouvez les meilleurs placements en 2 minutes

Nous vous proposons 3 solutions de placement adaptés à votre profil et selon vos objectifs.

 

Faire mon bilan personnalisé

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :