Aller au contenu principal
immobilier reste une valeur refuge perenne

L’immobilier reste une valeur refuge perenne

Dans la période de crise où nous nous trouvons, l’immobilier demeure une valeur refuge. Les rendements de l’immobilier locatif restent attractifs tandis que la Banque Centrale Européenne (BCE) prend des dispositions pour que les taux d’intérêt restent bas. Aussi, nous pouvons affirmer que le secteur de l’immobilier n’est pas en crise en France, les indicateurs semblent même nous indiquer le contraire et conforter l’immobilier comme étant une valeur refuge.

 

Quel profil d'investisseur êtes vous ?

Trouvez en 2 minutes, 3 solutions de placement adaptés à votre profil et selon vos objectifs.

 

Faire mon bilan personnalisé

 

En quoi l’immobilier est-il une valeur refuge ?

Se loger constitue un besoin fondamental, comme le fait de manger. Placer son argent dans l’immobilier, pour sa résidence principale ou pour un investissement, est une démarche logique, car, en effet, l'immobilier reste la valeur refuge par excellence tout comme l'or.

 

Car acheter de l'or n'est pas comme acheter des actions ou des obligations. Vous pouvez acheter de l'or physique en achetant des pièces d'or ou des lingots d'or. Le prix de l'or peut changer tout au long de la journée comme sur les marchés boursiers.

 

Par contre il vous faudra trouver un moyen de le stocker en toute sécurité, ainsi que de trouver un marché pour le commercialiser.

 

L'investissement immobilier est un bon placement en cas de crise économique car il vous permet de construire un patrimoine, c'est une valeur sure. Et vous n'aurez pas besoin de trouver un lieu pour le stocker contrairement aux métaux précieux.

 

Le Gouvernement travaille à un plan de relance économique où le maintien du pouvoir d’achat des Français sera fondamental. Aussi, les taux d’intérêt historiquement bas ne devraient pas repartir à la hausse de manière trop importante. Toutefois, si le pouvoir d’achat des ménages baisse, le secteur de l’immobilier va s’en trouver impacté.

 

Comment-fonctionne-la-location-meublee-non-professionnelle-350x220

Comment fonctionne la location meublée non professionnelle ?

La location meublée non professionnelle permet à tout individu d’investir dans l’immobilier locatif, afin de générer des revenus fonciers et de défiscaliser une partie de ceux-ci.

 

Lire la suite ➔

 

Les fondamentaux de l’immobilier sont bons

Si la demande fléchit, les prix devraient logiquement en pâtir et baisser. Depuis plusieurs années toutefois, le marché est régi par la demande puisque cette dernière dépasse l’offre proposée à la vente.

 

Il faut toujours plus de logements pour répondre à la croissance démographique et aux besoins des Français à chaque étape de leur vie : logements pour étudiants, appartements et maisons individuelles pour y habiter en solo, couple ou famille, logements adaptés aux seniors.

 

Il est encore difficile de présager l’issue de la crise que nous traversons actuellement. Si la crise dure deux ou trois mois, cela impactera durablement notre économie, mais les conséquences seront limitées, car les fondamentaux du marché immobilier restent bons. Il ne s'agit pas d'une crise financière. Il ne s'agit pas d'une crise immobilière. Il s'agit d'une crise sanitaire dont l'impact sur l’activité immobilière se renforcera au fur et à mesure que cette pandémie se prolongera.

 

Si la crise sanitaire du coronavirus aura forcément des répercussions économiques, l'immobilier reste indéniablement une valeur refuge.

 

Une fois la période de confinement terminée, les besoins seront toujours là et bien réels :

  • les Français continueront à déménager pour le travail ou un changement de vie ;
  • les jeunes chercheront un logement pour suivre leurs études ;
  • loger les seniors sera toujours une préoccupation pour de nombreux ménages.

 

Le marché de l’immobilier n’est que peu corrélé aux tendances du marché boursier. Acheter un logement – qu’il soit neuf ou ancien – permet de se constituer un patrimoine pérenne. Cet actif est très intéressant car il propose un mix rendement/risque très favorable. Les acquisitions effectuées dans de la cadre d’un achat locatif par exemple, offrent une vraie sérénité puisqu’elles garantissent un revenu sécurisant et de bonnes conditions de revente. Cela renforce la position de l’immobilier comme valeur refuge.

 

comment-fonctionne-la-loi-pinel-350x220

Comment fonctionne la loi Pinel ?

Pour inciter les contribuables à investir dans le locatif neuf, le dispositif loi Pinel offre une réduction d’impôt exprimée en % du prix d’achat, déterminé en fonction de la durée de la mise en location.

 

Lire la suite ➔

 

Les conditions optimales d’un achat locatif

L’investissement locatif se doit d’éviter toute projection affective. Il doit reposer sur une analyse économique précise et objective du marché. Ainsi, les biens investis restent rentables car ils dépendent d’indicateurs clés, comme le choix de la ville et du quartier, ou la proximité avec les transports et commerces par exemple.

 

Ces indicateurs sont pérennes et doivent intégrer l’environnement actuel et futur. Ainsi, Lorsqu’un investisseur déciderait de revendre son logement, les critères qui guident et sécurisent sa sélection lors de l’achat demeurent inchangés, et le bien peut même gagner en plus-value.

 

La règle d’or est pour sécuriser son achat est d’investir dans un bien qui pourra se revendre quelle que soit la conjoncture économique.
Des dispositifs et statuts performants pour un investissement performant et pérenne

 

L’immobilier est considéré comme un bon investissement et comme une valeur refuge, car investir dans une résidence gérée (résidences services seniors ou résidences étudiants) peut offrir une bonne rentabilité à long terme (souvent proche de 4 %), d’autant qu’il répond à une demande conséquente et à un besoin sociétal fort.

 

Autre avantage : l’absence de contraintes de gestion locative, assurée par le gérant de la résidence.

 

Enfin, un autre argument vient appuyer l’immobilier comme valeur refuge : en plus du régime fiscal attractif lié au statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP), les investisseurs peuvent prétendre au dispositif Censi-Bouvard : en s’engageant pour une période de mise en location de 9 ans, ils bénéficient d’une réduction d’impôt sur le revenu équivalente à 11 % de leur investissement HT (dans la limite de 300 000 €).

 

D’autres types d’investissements placent l’immobilier comme valeur refuge.

 

Sur les zones les plus tendues, cette dernière opération permet en effet de profiter du dispositif Pinel, valeur refuge préférée de nombreux français ayant décidé ces dernières années d’investir dans la pierre. Ce dispositif peut vous faire bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 21 % de l’investissement réalisé (dans la limite de 300 000 € et 2 acquisitions par an) en cas d’engagement de location sur le long terme, pendant 12 ans.

 

En vigueur jusqu’en 2021, le dispositif Pinel s’applique :

  • aux logements acquis neufs
  • aux logements refaits intégralement à neuf
  • mais aussi aux logements anciens avec travaux de rénovation depuis le 1er janvier 2019.

 

Calculez votre économie d’impôts avec notre simulateur Pinel

Jusqu’à 63 000€ d’économie d’impôts sur 12 ans

 

Calculer maintenant

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :