Aller au contenu principal

A qui s’adresse l'assurance vie ?

L’assurance vie est un placement financier soumis à des règles différentes pour les mineurs, les personnes majeures et les personnes de plus de 70 ans.

L’assurance vie fait partie des placements préférés des Français, avec près de 1 600 milliards d’euros de contrats souscrits en 2016.

 

  1. POUR LES PERSONNES MINEURES
  2. POUR LES PERSONNES MAJEURES
  3. POUR LES PERSONNES DE PLUS DE 70 ANS
A qui s’adresse l'assurance vie ?

 

Le principe de fonctionnement est simple : il s'agit d'un produit d’épargne par lequel l’assureur ou la banque s’engage à vous verser à la fin du contrat les intérêts produits par votre versement, en plus de votre capital d’origine.

Dans cet article, nous verrons qu’elle peut s’adresser à tous les foyers, quels que soient leurs profils, catégories socioprofessionnelles ou capacités d’épargne.

Cependant, des réglementations différentes s’appliquent selon l’âge du ou des bénéficiaires.

 

 

Pour les personnes mineures

La souscription à un contrat d’assurance vie implique d’être majeur. Néanmoins, un mineur peut disposer d’un contrat souscrit en son nom. Les parents ou grands-parents peuvent en effet conclure une assurance vie pour leurs enfants ou petits-enfants.

 

Le contrat d’assurance vie permet de planifier le versement du capital sous forme d’une rente périodique. De cette manière, vos enfants ne pourront pas gaspiller tout le capital en une seule fois, mais suivant un intervalle de versements que vous aurez établi au préalable. Cela peut se faire sous la forme de rentes annuelles ou mensuelles.

 

Lire aussi : L'assurance vie pour préparer sa succession

 

 

Pour les personnes majeures

Les caractéristiques fiscales et réglementaires de l'assurance vie en font un produit financier présenté comme généraliste et accessible.

 

Elle s'adresse au grand public à la recherche d'un produit de sécurité pour anticiper les événements de la vie :

  • protéger son foyer,
  • compléter sa retraite,
  • constituer une épargne sur le long-terme,
  • etc..

A cette fin, plusieurs contrats peuvent être souscrits.

 

A noter : votre capital n'est pas bloqué mais les avantages fiscaux sont nettement plus limités en cas de résiliation de votre contrat avant huit ans.

 

 

Pour les personnes de plus de 70 ans

Au-delà de 70 ans, la souscription à une assurance-vie est fiscalement moins avantageuse pour vous.

 

Pour plus de détails : voir article sur les modalités de taxation de l'assurance vie.

 

S'agissant des droits de succession qui s'appliqueront à vos héritiers : après un abattement de 30 500€, les sommes versées après vos 70 ans sont soumises aux droits de succession classiques, aux taux en vigueur et selon le lien de parenté.

 

En revanche, les intérêts produits par les sommes versées après vos 70 ans sont exonérés de droits de succession.

 

 

 

NOS CONSEILLERS EN GESTION IMMOBILIÈRE SONT A VOTRE SERVICE !

etre rappeleprendre rendez vous


calculer PAI

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :