Aller au contenu principal

Comment fonctionne un contrat d'assurance vie ?

L'assurance vie est un produit d’épargne par lequel un assureur ou une banque s’engage à vous verser à la fin d'un contrat, en plus de votre capital d’origine, les intérêts produits par votre versement.

Dans cet article, nous verrons comment fonctionne un contrat d’assurance vie, de la préparation de votre projet de placement, aux modalités de versement, des acteurs concernés aux possibilités de retirer votre argent à tout moment.

 

  1. SE PREPARER AVANT DE SOUSCRIRE UNE ASSURANCE VIE
  2. LES VERSEMENTS SUR VOTRE CONTRAT
  3. LES ACTEURS D'UNE ASSURANCE VIE
  4. RETIRER SON PLACEMENT

 

Comment fonctionne un contrat d'assurance vie ?
 

 

Se préparer avant de souscrire une assurance vie

Comme tout type de contrat, l’assurance vie s’effectue entre un souscripteur et un établissement financier (une banque ou une entreprise d’assurance).

La signature d’un tel contrat ne se fait pas à la légère, vous devez vous poser les bonnes questions avant de passer à l’acte.

 

Les objectifs de votre contrat d’assurance vie

  • Souhaitez-vous faire fructifier un capital ?
  • Préparer le transfert de votre patrimoines ?
  • Êtes-vous en quête d’un produit d’épargne à rendement élevé ?

Une fois vos objectifs bien définis, vous pouvez alors évaluer les risques que vous prenez et déterminer le mode de gestion qui vous correspond le mieux.

 

Au regard de ces objectifs, votre conseiller financier vous proposera probablement plusieurs sortes de contrats d’assurance vie :

  • Contrat mono-support en euros
  • Contrat multi-support
  • Contrat vie-génération
 

 

Les versements sur votre contrat

Votre contrat d’assurance vie doit définir les modalités de versement de votre capital.

Plusieurs options existent :

  • Le versement unique

    Ce versement consiste à déposer un capital en une seule fois au moment de votre souscription.

  • Les versements libres

    Vous êtes libre de choisir le montant et les modalités de versement en fonction de vos besoins.

  • Les versements périodiques

    Les versements périodiques vous offrent moins de liberté quant aux dates de versement.
    Vous devez suivre un calendrier (mensuel, trimestriel ou annuel) qui fera fructifier votre capital tout au long du contrat.

 

 

Les acteurs d'une assurance vie

Selon le type de contrat (assurance en cas de décès ou en cas de vie), plusieurs protagonistes sont concernés dans l’établissement d’une assurance vie.

  • L’établissement financier ou l’assureur qui s’engage à vous verser les prestations - capital et plus-value au terme du contrat.
  • Le souscripteur du contrat, qui est la personne qui fournit le capital à l’établissement financier pendant la durée du contrat et selon des modalités définies. En cas d’assurance vie, le souscripteur est également le bénéficiaire du contrat.
  • Le ou les bénéficiaires autres que vous dans le cadre d’une assurance en cas de décès qui percevront les prestations lorsque le risque se produit, c’est-à- dire au décès du souscripteur.

À savoir : Au moment de la signature du contrat, la présence du bénéficiaire n’est pas obligatoire.

 

 

Retirer son placement

Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’argent que vous déposez sur votre assurance vie n’est pas bloqué par l’assureur.

Vous pouvez le récupérer à tout moment. Il existe différentes modalités.

 

Les options de retrait

Aujourd’hui, la plupart des assureurs proposent plusieurs possibilités de retrait d’argent sur une assurance vie.

  • Le Rachat total, (à la fermeture du contrat)
  • Le Retrait partiel, (idéal par exemple pour un complément de revenu défiscalisé)
  • Obtenir une avance, (pratique en cas d’un besoin ponctuel de trésorerie, par exemple)

 

 

 

NOS CONSEILLERS EN GESTION IMMOBILIÈRE SONT A VOTRE SERVICE !

etre rappeleprendre rendez vous


calculer PAI

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :