Aller au contenu principal

Quel placement rapporte plus que l'assurance vie ?

L'assurance vie est un produit connu et apprécié des Français et souvent privilégié par les établissements financiers pour sa rentabilité. Pourtant, d'autres investissements ont un potentiel supérieur à l'assurance vie sans pour autant vous exposer à un niveau trop élevé de risque.

 

  1. L'ASSURANCE VIE RESTE-T-ELLE UN BON PLACEMENT ?
  2. LES ALTERNATIVES PAR RAPPORT À L'ASSURANCE VIE
  3. INVESTIR EN BOURSE OU PEL OU COMPTE SUR LIVRET
  4. L'IMMOBILIER, UNE VALEUR SÛRE

 

Quel placement rapporte plus que l'assurance vie ?

 

L’assurance vie est-elle encore un bon placement ? Que peut-on espérer comme rendement alors que les revenus ne cessent de baisser ces dernières années et peinent à retrouver une croissance intéressante ?

 

Dans le contexte actuel, il n’est pas facile de choisir un investissement réellement rentable. L’assurance vie, pourtant longtemps plébiscitée par les Français, est concurrencée par d'autres placements plus attractifs. Dans cet article, nous allons faire le point sur le rendement des placements susceptibles d’offrir une rentabilité plus intéressante.

 

 

L'assurance vie reste-t-elle un bon placement ?

Malgré un rendement de moins en moins intéressant, l’assurance vie reste un placement de choix pour les Français. Même s’il permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse, il convient de demeurer attentif à sa réelle rentabilité. Et les résultats sont plutôt mitigés.

 

En effet, la baisse historique des taux a entraîné une baisse substantielle des rendements. Et, même si on constate de fortes disparités entre les contrats d’assurance vie, on peut estimer pour 2019 un rendement moyen de 1,4% net de frais de gestion avant prélèvements sociaux. Une nette baisse par rapport aux taux de rendement de 2018 de 1,80 %.

 

Aujourd’hui, d’autres investissements apparaissent plus rentables et plus flexibles.

 

 

Les alternatives par rapport à l'assurance vie

La chute progressive de la rentabilité de disparités entre les contrats d’assurance viel’assurance vie vous amène certainement à chercher des alternatives. Il existe bien des options rentables dans l’univers du placement français dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler.

 

Parmi les plus populaires, le Livret A et le Livret d’Épargne Populaire (LEP) sont plus ou moins sécurisés, et ont l’avantage d’être disponibles à tout moment. Mais le plus grand handicap de ces produits bancaires, c’est que leur taux de rendement baisse de plus en plus. En effet, le Livret A chute de 0,75 % à 0,50 % en 2020.

 

Les livrets bancaires : exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux à condition de choisir un produit d’épargne réglementé.

  • Le Livret A
  • Le Livret d’Épargne Populaire (LEP)

 

De leur côté, les placements boursiers et autres options ont été durement bouleversés, avec une belle hausse toute l’année 2019, et en chute libre depuis février 2020.

Si l’avenir de ces actifs est, tout de même, favorable aux Français, il ne faut pas oublier leur caractère largement spéculatif.

 

Ces placements risqués s’adressent donc seulement une partie des investisseurs : les spécialistes de la finance boursière.

Si ces deux produits financiers sont sécurisés et ont l’avantage d’être disponibles à tout moment, leur taux de rendement est très faible.

 

 

 

Investir en Bourse ou PEL ou Compte sur livret

Les placements boursiers et autres options sont donc bouleversés en ce début d’année 2020. Par leur caractère spéculatif et fluctuant, ces placements risqués requièrent du temps et de l’expertise. Ils sont extrêmement risqués pour la majeure partie des investisseurs et ils s’adressent principalement à des investisseurs maîtrisant les mécanismes boursiers.

 

D’autres produits de placement existent :

 

 

L'immobilier, une valeur sûre

L’immobilier pour sa part, a le vent en poupe et reste une valeur sûre. Son bilan pour l’année 2019 est très positif, notamment du point de vue de l’investissement locatif grâce à un bon alignement entre des taux de crédit immobilier historiquement bas et des dispositifs de défiscalisation avantageux comme la loi Pinel.

 

Ainsi, le dispositif Pinel permet de réduire vos impôts si vous vous engagez à louer votre logement neuf :

  • 21% de réduction d'impôts sur le prix de revient du logement si l'appartement est loué pendant 12 ans
  • 18% de réduction d'impôts sur le prix de revient du logement si l'appartement est loué pendant 9 ans
  • 12% de réduction d'impôts sur le prix de revient du logement si l'appartement est loué pendant 6 ans

 

L’investissement locatif est accessible aux particuliers sans compétence technique ni connaissance spécifique du secteur financier. Même les petits épargnants peuvent y trouver des solutions adaptées à leurs moyens tout en restant protégés contre l’inflation.

 

Ce placement bénéficie de crédits immobiliers aux taux très intéressants – en moyenne 1,2% - et de conditions d’emprunt favorables aux futurs acheteurs.

 

L’investissement immobilier locatif est ainsi la meilleure façon de se constituer un patrimoine à crédit, et, à la différence de l'assurance vie, les frais sont eux-mêmes intégrés dans le montage financier.

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :