Aller au contenu principal
17 astuces pour réduire vos impôts locaux

17 astuces pour réduire vos impôts locaux

Beaucoup de contribuables rêvent de voir leur facture d'impôt réduite et non en augmentation. Si vous faites partie de cette catégorie, c'est que vous n'agissez pas de la bonne façon.

 

En effet, il existe de nombreuses astuces qui font baisser le montant des impôts à payer.

Toutefois, il faut les connaître !

 

Voici 17 cas de figures qui feront diminuer le montant de vos impôts locaux.

 

  1. Faites des dons aux associations. En effet, l’État offre une déduction d’impôts pour certains dons que vous auriez faits durant l'année. Sont concernés les dons à des organismes reconnus d'utilité publique.

 

  1. Investissez dans l'immobilier défiscalisé permet des réductions d’impôts grâce à Loi Pinel.

 

  1. Les travaux énergie bénéficient d'un crédit d’impôt développement durable. Mis en place au 1 septembre 2014, il permet de déduire une partie des dépenses liées à la rénovation énergétique.

 

  1. Embaucher un salarié à son domicile pour réaliser certains travaux domestiques (ménage, garde d'enfants, jardinage, soutien scolaire, aide aux personnes âgées ou handicapées...) vous permet de bénéficier d'un crédit d’impôt.

 

  1. Investissez dans le capital d'une PME ou dans votre propre entreprise.

 

  1. En souscrivant à un plan épargne retraite, il vous est possible d'obtenir une réduction d’impôts.

 

  1. Si vous êtes propriétaire d'un logement inoccupé pendant 3 mois consécutifs, pour une raison indépendante de votre volonté, vous pouvez obtenir un dégrèvement de la taxe foncière.

 

  1. Si vous êtes étudiant(e) avec très peu de ressources, vous pouvez bénéficier de la réduction d’impôts si le revenu fiscal de référence ne dépasse pas le barème fixé.

 

  1. Si vous êtes exploitant(e) agricole, vous êtes exonéré(e) de la taxe foncière.

 

  1. Si vous êtes en attente de relogement et sous certaines conditions, vous pouvez aussi être exonéré(e) de la taxe d’habitation, en partie ou bien totalement.

 

  1. La location de chambres d'hôte donne droit, dans certaines régions, à une réduction partielle de la taxe d'habitation.

 

  1. Si vous construisez votre maison, vous pouvez prétendre à l'exonération totale de la taxe foncière et cela durant les deux années qui suivent la fin des travaux.

 

  1. Si vous agrandissez votre habitation vous serez exonéré de la taxe foncière durant 2 ans.

 

  1. Si vous avez plus de 60 ans et que vous remplissez certaines conditions, vous pouvez bénéficier d'une exonération de la taxe d'habitation.

 

  1. Si vous avez plus de 75 ans et que vous êtes propriétaire d'une résidence secondaire, vous êtes exonéré(e) de la taxe d'habitation.

 

  1. Si vous rénovez un bâtiment dans l'optique de le rendre habitable, vous avez la possibilité dé bénéficier d'une exonération temporaire de la taxe foncière.

 

  1. Si vous êtes dans l'impossibilité de régler la taxe d'habitation sachez que l'Etat accorde certaines aides aux ménages en difficulté.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :