Aller au contenu principal
4 astuces pour fructifier votre patrimoine

4 astuces pour fructifier votre patrimoine

Vous disposez d’un patrimoine financier et / ou immobilier et vous souhaitez l’optimiser pour le transmettre à vos enfants ou aux ayants droit ? Pour vous aider dans cette démarche, nous vous proposons 4 conseils d’experts. Suivez le guide !

 

Une balance entre patrimoine immobilier et assurance-vie

De nombreux accidents peuvent survenir au cours d’une vie : c’est pourquoi il est nécessaire de prendre des précautions sages.

 

Vous pouvez par exemple choisir des produits spécifiques(comme l’assurance-vie) pour faire face aux situations relevant de l’invalidité ou même du décès : de cette façon, vos proches n’auront pas à se préoccuper des dépenses financières engendrées par ces aléas.

 

Bloc assurance vie cta

 

Du côté de l’investissement immobilier, vous vous assurez d’avoir des revenus supplémentaires tout en ayant un bien qui peut être réversible au conjoint(e) survivant(e) et plus tard aux ayants droits. L’avantage de ce placement est qu’il est préservé des fluctuations boursières.

 

Un patrimoine clair qui est équitable pour chaque héritier / bénéficiaire

Lorsque l’on constitue un patrimoine, qu’il soit financier ou immobilier, il est important de mesurer l’équité entre chaque bénéficiaire.

 

Si l’on prend le cas d’une famille recomposée ou dans le cas d’un divorce, des conflits peuvent survenir. Ces événements ont des impacts notables sur le passage des biens mais aussi sur le calcul des prestations compensatoires.

 

Les solutions de crédit pour investir

Si vos enfants choisissent de faire des études supérieures, alors il faudra penser à une solution de financement. Pour anticiper ces dépenses, vous pouvez soit puiser dans votre capital d’assurance vie, soit emprunter.

 

Le choix d’une solution plutôt que d’une autre dépend des taux d’intérêts appliqués. Si par exemple le taux d’intérêt d’un prêt est inférieur à ce que vous rapporte votre assurance vie, alors il vaudra mieux emprunter.

 

Il en va de même pour l’achat d’un bien immobilier : il suffit de se pencher sur les taux d’intérêts appliqués sur le marché. Bien souvent, emprunter permet de faire des économies sur le long terme limitant les intérêts perdus sur un capital investi.

 

Lire aussi : Pourquoi et comment investir dans l'immobilier ?

 

Limitez les droits de succession

Enfin, vous avez la possibilité de constituer un patrimoine qui va vous permettre de transmettre un capital ou un bien sur le court ou le moyen terme. C’est par exemple le cas de la donation. Vous conservez cependant l’usufruit qui sera remis au conjoint survivant.

 

bloc cta succession

 

Vous avez maintenant des conseils à disposition pour bien mener votre patrimoine : à vous d’opter pour des choix judicieux afin de le transmettre dans les règles de l’art !

 

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :