Aller au contenu principal
Assurance vie : les avantages avant 30 ans

Assurance vie : les avantages avant 30 ans

En effet, actuellement, les produits d’épargne, tels que le livret A, ont un taux de rendement très bas (0,50 %). Il est donc intéressant de se rapprocher de l’assurance vie. Même si vous ne disposez pas d’un gros apport, sa fiscalité est profitable.

Voici les avantages d’avoir un contrat d’assurance vie avant 30 ans.

 

Pour investir sur le long terme

Pour toutes les économies

Lorsque vous entendez assurance vie, vous pensez peut-être « gros capital ». Pourtant, il n’est pas nécessaire de placer beaucoup d’argent pour le versement initial. La plupart des assurances vies permettent une entrée à partir de 100 €. Si vous êtes étudiant ou juste entré dans la vie active, vous pouvez déposer un peu d’argent par mois. Puis, au fur et à mesure, si vous le pouvez, vous pourrez augmenter vos versements, ce qui élèvera vos gains. Si vous disposez de plus, en revanche, investissez dès le départ, davantage et sur différents supports.

 

Un investissement risqué ou sécurisé

L’avantage de l’assurance vie avant 30 ans, c’est que vous pouvez oser un peu plus vos investissements. Renseignez-vous auprès de professionnels qui vous conseilleront sur le contrat à choisir. Il existe, en effet, les contrats monosupport et multisupport. Comme son nom l’indique, le monosupport vous permet d’investir dans un seul support. Le fonds euro est un placement sécurisé, car son capital est garanti. Quant à l’unités de compte, vous placez votre argent sur des actifs boursiers. Cela est plus productif, mais aussi plus risqué. Vous pouvez également opter pour un contrat multisupport où vous combinez les fonds euro et les unités de compte. En investissant sur le long terme, vous pouvez vous permettre de placer votre argent en multisupport. Ce sera plus rémunérateur et profitable pour vos projets.

 

Pour diversifier son investissement

En fonds euro

Le fonds en euros est apprécié pour ses nombreux avantages :

  • La sécurité : la plupart des fonds en euros permettent une garantie en capital total. Cela signifie que vous ne pouvez pas perdre votre mise initiale. Sur certains contrats, la garantie du capital peut être également hors frais de gestion annuels. Votre perte probable se limitera qu’au montant de ces frais. De plus, une nouvelle génération de fonds en euros, les fonds Eurocroissance, vous proposent une garantie en capital qu’à l’échéance, après plusieurs années.
  • « L’effet cliquet » : les intérêts que vous percevez chaque année et versés sur le fonds en euros sont acquis. Ils ne seront plus touchés par d’éventuels frais. Une fois versés, ces gains développent à leur tour des intérêts.
  • L’accessibilité : placer votre argent dans un fonds en euros permet de garder le capital. Vous pouvez alors réaliser des rachats en assurance vie quand vous le voulez. Attention, toutefois, les rachats sont imposables avec le Prélèvement Forfaitaire Unique, notamment.

 

En unités de compte

Une unité de compte est un support tel que des parts ou des actions de valeurs mobilières ou immobilières : sicav, actions, obligations, parts de fonds communs de placement, parts de SCI, parts de SCPI. Il existe de nombreuses unités de compte. L’investisseur doit choisir celles qui lui convient le mieux selon son profil et sa sensibilité au risque. Lorsque vous êtes jeunes, vous pouvez justement prendre plus facilement ce risque. En effet, les UC évoluent avec les marchés financiers. Si vous souhaitez placer votre argent dans des unités de compte, privilégiez un mode gestion pilotée. C’est-à-dire qu’un expert s’occupe d’investir et de modifier vos placements à votre place. L’assurance vie a donc des avantages avant 30 ans, vos investissements peuvent être très intéressant.

 

Pour une fiscalité généreuse

De 4 à 8 ans

L’assurance vie permet une fiscalité intéressante. Mais cela reste assez complexe, avec l’âge du souscripteur et la durée du placement comme modalités. Investissez minimum 4 ans.

 

Voici ce que vous pourrez percevoir jusqu’à 8 ans de contrat, lors d’un rachat :

  • Pour des versements effectués avant le 27/09/2017 : 32,2 % de Prélèvement Forfaitaire Libératoire (PFL) de 15 % + 17,2 % de prélèvements sociaux.
  • Pour des versements effectués après le 27/09/2017 : une Flat tax de 30 % : 12,8 % de Prélèvement Forfaitaire Unique + 17,2 % de Prélèvements Sociaux, ou bien l’impôt sur le revenu (avec un barème progressif).

 

Au bout de 8 ans

À partir de 8 ans, au moment du rachat de votre assurance vie, vous profitez d’un abattement de 4 600 € pour un célibataire, et de 9 200 € pour un couple :

  • Pour des versements effectués avant le 27/09/2017 : 24,7 % : Prélèvement Forfaitaire Libératoire de 7,5 % + 17,2 % de Prélèvements Sociaux.
  • Pour des versements effectués après le 27/09/2017 : Jusqu'à 150 000 € de versements : 24,7 % : Prélèvement Forfaitaire de 7,5 % + 17,2 % de Prélèvements Sociaux.
  • Au-dessus de 150 000 € de versements : une Flat tax de 30 % : 12,8 % de Prélèvement Forfaitaire + 17,2 % de Prélèvements Sociaux.

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :