Aller au contenu principal
Une photo de la ville de Rennes, l'une des meilleures villes de France pour investir en 2021

Investissement immobilier : le top 3 des villes où investir en 2021

Lorsque l’on souhaite investir avec la loi Pinel et ainsi réduire ses impôts tout en se constituant un patrimoine immobilier, il est important de savoir que la France est divisée en 5 zones Pinel : A, Abis, B1, B2 et C. Chacune de ces zones a été définie en cohérence, en fonction de la demande en logements (bassins d’emplois dynamiques, zones touristiques…) et possède des caractéristiques liées au zonage Pinel.

 

L’un des objectifs de la loi Pinel est d’encourager la construction de logements neufs et d’accroître le nombre de locations disponibles dans les régions et les communes où les tensions sur le marché locatif sont les plus fortes. Concrètement, les logements loués dans le cadre du Pinel doivent respecter des plafonds de loyers qui varient selon la zone géographique où ils sont situés.

 

Les ressources d’un locataire qui habite un logement en Pinel ne doivent pas non plus dépasser des plafonds. Le Pinel cherche à faciliter l’accès des ménages les plus modestes à la location. Les propriétaires sont obligés de louer leur bien à des tarifs inférieurs en moyenne de 20 % au prix du marché quelle que soit la zone.

 

Ainsi, les zones A, Abis et B1 sont les zones les plus « tendues », cela signifie que l’offre en logements est inférieure à la demande. A l’inverse, quand l’offre en logements est alignée avec la demande, on se situe en zone « détendue ». Il s’agit des zones B2 et C.

 

Les zones A et Abis regroupent les grandes agglomérations et les zones où le marché est très tendu et la demande locative très élevée. Les prix d’achat au M² y sont souvent élevés. Cette zone regroupe des métropoles très dynamiques, avec des bassins d’emplois en développement.

 

La zone A comprend l’agglomération de Paris (hors zone A bis), la Côte d’Azur, la partie française de l’agglomération genevoise, les villes de Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et d’autres communes où le prix des logements à la location est très élevé.

 

La zone Abis regroupe exclusivement des communes d'Île-de-France. Elle est composée de Paris et sa proche banlieue, soit 76 communes des Yvelines, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d’Oise.

 

Située au milieu de l’échelle des 5 zones, la zone B1 est une zone intermédiaire éligible au dispositif Pinel. Elle concerne des lieux où le marché est attractif, beaucoup moins que dans les grandes villes ou métropoles, mais plus que les zones B2 et C (non éligibles depuis début 2018). Les biens immobiliers situés en zone B1 sont recherchés : la demande pour ces logements y est importante.

 

On trouve dans la liste aussi bien des communes de plus de 200 000 habitants (comme Nancy, Metz, Outre-mer, Nantes, Rennes, Bordeaux, Toulouse, Reims, Caen, Dijon et Rouen), que des zones touristiques telles qu'Arcachon et Saint-Rémy-de-Provence, beaucoup plus petites.

 

La zone B1 Pinel concerne donc des logements situés dans des villes attractives, où le marché se porte bien, mais où les loyers sont cependant plafonnés par la loi. La zone B1 est idéale pour un investissement serein dans l’immobilier.

 

Concrètement… vers quelles villes orienter son investissement immobilier ?

 

Les avantages d’un investissement en zone B1 Pinel sont nombreux et stratégiques : les loyers y sont modérés, donc accessibles pour la grande majorité de la population, tout comme les prix à l'achat. Ainsi, un logement en zone B1 a un fort potentiel locatif et se révèlera être un investissement pérenne et performant.

 

Découvrez notre sélection des 3 villes où investir en 2021

 

Arles, un art de vivre exceptionnel entre Camargue et modernité

 

Arles est en passe de devenir le nouveau berceau culturel de la Provence et figurait même à la vingt-huitième au classement des 52 villes tendances du monde, publié par le New York Times en 2018.

 

C’est une cité à dimension humaine qui a beaucoup à offrir à ses habitants et à ses visiteurs. Arles est également une ville dynamique et active de par la présence de nombreux commerces, boutiques, restaurants ainsi que de son marché, un des plus grands marchés typiquement provençaux. Tous les besoins liés au quotidien sont également sur place : établissements scolaires, services, infrastructures sportives et culturelles, équipements publics et de santé, etc. Traversée par le Rhône et forte de ses espaces naturels remarquables dont la Camargue, les Alpilles et la Crau, Arles propose un cadre de vie enchanteur et une douceur de vivre permettant à chacun de savourer une vie quotidienne de qualité.

 

Ouverte depuis toujours au secteur touristique, Arles est l’une des destinations prisées des investisseurs. C’est une ville favorable pour réussir son projet immobilier.
Arles compte 1000 entreprises situées dans ses zones économiques regroupant près de 6500 salariés. Le projet engagé par la fondation Luma sur l’ancien site des ateliers ferroviaires, en plein cœur de ville, en fait le grand complexe culturel privé d’Europe. Au programme : une tour majestueuse de 56 mètres conçue par l’architecte Frank Gehry, un auditorium, des halls d’exposition, une bibliothèque et le nouveau siège de l’école nationale supérieure de la photographie.

 

De quoi encore booster le rayonnement culturel et économique d’Arles pour longtemps…

 

Rennes, l’étudiante tournée vers l’avenir

 

Située à 1h25 de Paris en TGV, Rennes compte environ 210 000 habitants, faisant de la ville la onzième ville de France en termes de population. La population augmente chaque année avec de nouveaux arrivants, et notamment des étudiants qui représentent 1/3 de la population rennaise et 69 000 habitants. En effet, Rennes a été élue la 5ème ville préférée des jeunes. Par conséquent, la demande de logements y est toujours importante.

 

Forte de 32 000 entreprises, l’économie de Rennes est dynamique, avec l’un des plus bas taux de chômage de France et de nombreuses entreprises comme Ouest France et le groupe Legris. La ville est également portée par le secteur de la technologie et de l’innovation avec environ 4 000 chercheurs.

 

Rennes a mis en marche plusieurs projets d’urbanisme. Parmi eux, le projet Euro-Rennes qui consiste à créer le futur quartier d’affaires de Rennes. Ainsi, la ville espère construire de nouvelles tours de bureaux, des logements, des commerces et également des restaurants et des équipements.

 

Ces projets vont contribuer à augmenter encore dans un avenir proche l’attractivité et la rentabilité des investissements locatifs réalisés dans ces zones.

 

Dijon, vignobles et patrimoine historique exceptionnels

 

Avec ses 156 000 habitants et son positionnement unique en plein cœur de vignobles prestigieux de renommée mondiale, Dijon est une ville dynamique en plein développement.

 

Les moyens mis en œuvre par les collectivités pour soutenir cette croissance, en commençant par son tramway, et ses nombreuses voies de bus électriques, permettent un accès facile et rapide au centre-ville, qui est lui devenu piéton. C’est un confort pour les commerçants, restaurateurs et touristes qui sont présents à toutes saisons de l’année.
De nombreuses entreprises se sont installées dans la capitale des ducs de Bourgogne à commencer par Urgo, Sanofi et leur activité pharmaceutique importante avec près de 1700 employés. D’autres entreprises comme Schneider et Thomson sont également bien implantées dans l’agglomération.

 

Dijon est en pleine construction de la Cité Internationale de la Gastronomie qui s’étendra sur plus de 70 000 mètres carrés au cœur de la capitale régionale. La mairie attend plus de 1 million de visiteurs sur le site chaque année.

 

Dijon brille encore, avec le classement de son centre-ville en "zone touristique internationale" (ZTI). Ce classement est prestigieux puisque seulement dix villes françaises ont eu le privilège de l'obtenir. Une "zone touristique internationale" est un périmètre permettant aux commerces d'ouvrir en soirée (jusqu'à minuit) et d'être ouvert les dimanches. Les touristes peuvent donc flâner dans le plus grand espace commercial à ciel ouvert de Bourgogne : le centre-ville de Dijon. De plus, Dijon grâce à son histoire a su développer sa notoriété et son attractivité à l'international. La ville a obtenu une reconnaissance décernée par l'Unesco : celle des Climats du vignoble de Bourgogne.

 

En 10 ans, le nombre de chercheurs dans les domaines du goût, de la nutrition et de la santé a augmenté de 60 % dans l'agglomération dijonnaise. Le GIS Agrale (groupement d’intérêt scientifique agriculture alimentation environnement) regroupe toutes les compétences existantes en formation, recherche et développement dans le domaine des sciences et technologies du vivant et de l'environnement. En Bourgogne-Franche-Comté, il fédère l’ensemble des forces dans ce secteur, soit un potentiel de près de 2000 étudiants, 150 doctorants et 400 cadres.

 

Nos conseillers sont là pour vous accompagner et trouver le bien idéal pour votre projet d’investissement dans l’immobilier neuf. Faites équipes avec eux !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :