Aller au contenu principal
Location d’appartement : que faire en cas d’impayé ?

Location d’appartement : que faire en cas d’impayé ?

En tant que propriétaire, vous envisagez la location d’appartement pour compléter vos revenus. Quels sont vos droits en cas d’impayé des locataires ?

 

Quand on envisage la location d’appartement, il convient de bien connaître ses droits et de se prémunir contre éventualités d’impayés. Petit calendrier des étapes à respecter.

Location d’appartement et loyers non payés

Avant même d’entamer la location d’appartement, pensez aussi à contacter une assurance qui propose des produits de garantie contre les impayés, ou garantie des risques locatifs. Notez que la garantie Visale est un autre dispositif qui prend la forme d’une caution accordée au locataire par Action logement et qui couvre les loyers et charges impayés de sa résidence principale.

 

Quand est responsable d’une location d’appartement, on craint évidemment les impayés. Comment procéder si votre locataire ne paie plus son loyer ? Commencez évidemment par le contacter. Peut-être a t-il eu un souci avec sa banque ou a t-il une autre explication à vous donner. Bien de soucis peuvent se régler à l’amiable. Aussi, ne laissez pas la situation se désamorcer elle-même et prenez contact immédiatement avec votre locataire. N’oubliez pas de signaler à la personne qui se porte caution de votre locataire que celui-ci n’a pas réglé son loyer à temps.

Résiliation de la location d’appartement

Dans le bail de la location d’appartement, inscrivez une clause résolutoire indiquant que le bail sera résilié automatiquement si le locataire ne paie pas son loyer et ses charges aux échéances convenues. Soyez aussi très clair en précisant que le montant de l’impayé peut être déduit, à la sortie, de la restitution du dépôt de garantie. Dans un cas, comme dans l’autre, il est nécessaire de prévenir le locataire par courrier, via un commandement de payer, de la retenue partielle ou totale du dépôt de garantie.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :