Aller au contenu principal

Comment fonctionne un compte épargne logement ?

Le compte épargne logement (CEL) est à la fois un support d’épargne et une solution de financement aidé par l'État. Les détails sur son fonctionnement.

Tout comme le plan d'épargne logement (PEL), le compte épargne logement (CEL) est un produit d'épargne qui peut vous permettre d'obtenir un emprunt pour financer une opération immobilière. A noter qu’à la différence du PEL, le CEL est un support où l’épargne reste disponible à tout moment.

Dans cet article, vous apprendrez comment ouvrir un CEL et quel est son fonctionnement.

 

  1. OUVERTURE D'UN COMPTE ÉPARGNE LOGEMENT
  2. FONCTIONNEMENT DU CEL
  3. PEL / CEL

 

Comment fonctionne un compte épargne logement ?
 

 

Ouverture d’un compte épargne logement

Toute personne physique, qu’elle soit majeure ou mineure peut être titulaire d’un CEL dans la limite d’un par personne.

Il est possible de combiner votre compte épargne logement à un plan épargne logement, à condition que les deux produits soient ouverts dans le même établissement bancaire.

 

Pour ouvrir un CEL, il vous sera demandé un versement initial de 300€. Ensuite, les versements suivants sont libres, avec un montant minimum de 75€ annuels. Le montant maximum autorisé sur un CEL est de 15 300€.

 

Notez enfin que vous pouvez d’effectuer des retraits d’argent quand bon vous semble, à condition de toujours laisser sur le compte 300€ minimum. Dans le cas contraire, le compte sera tout simplement fermé.

 

 

Fonctionnement du CEL

Après 18 mois de détention d’un compte épargne logement, vous pouvez prétendre à un emprunt pour financer un projet immobilier. Le montant du prêt est calculé sur base des intérêts générés pendant la période d’épargne, vous aurez donc souvent avantage à le conserver plus longtemps, d'autant plus que le compte est sans limitation de durée. Le montant maximum de l’emprunt étant fixé à 23 000€ remboursable entre 2 et 15 ans.

 

De plus, une prime d'Etat est versée au moment de la réalisation de votre prêt par votre banque, et en une seule fois. Son montant est fixé en fonction de l'effort d'épargne dans la limite de 1 144€.

 

 

PEL / CEL

Le CEL propose deux avantages principaux par rapport au PEL :

  • Disponibilité totale des fonds
  • L’accès à un prêt immobilier à des taux préférentiels (2% contre 2,2%) dès 18 mois contre 4 ans pour un PEL.

 

Question performance, le taux de rémunération du compte épargne logement s’élevait à 0,5% au 1er août 2017 (inchangé depuis le 1er août 2015 contre 0,75 % au 1er août 2014).

 

Les intérêts générés sont capitalisés, c’est-à-dire qu’ils s’ajoutent chaque année au capital d’épargne initial et permettent de générer des intérêts supplémentaires, année après année.

 

A savoir : les revenus que le CEL génère sont exonérés d’impôts mais soumis aux prélèvements sociaux, dès la première année.

 

Le CEL est donc un placement peu rémunérateur et financièrement limité qui ne peut être envisagé seul pour constituer un patrimoine solide et pérenne à transmettre à ses proches.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :