Aller au contenu principal

Qu'est ce qu'un compte épargne logement ?

Le compte épargne logement (CEL) permet la constitution d’un capital et facilite ainsi l’accès au Prêt Epargne Logement. Le point sur ce produit d‘épargne.

Le compte épargne logement est un support d’épargne réglementé par les autorités françaises dont les fonds sont accessibles à tout moment. On l’associe généralement au PEL (plan épargne logement). Il est alors souscrit dans le même établissement bancaire pour constituer un capital disponible dans le cadre d’un projet immobilier.

Dans cet article, découvrez comment il facilite l’accès à une prime d’État et aux crédits immobiliers à taux préférentiels.

 

  1. LES CARACTERISTIQUES D'UN COMPTE EPARGNE LOGEMENT ?
  2. QUI PEUT OUVRIR UN CEL

 

Qu'est ce qu'un compte épargne logement ?
 

 

Les caractéristiques d’un compte épargne logement

Un compte épargne logement offre un placement financier sans risque, avec rémunération. En constituant un apport personnel, ce capital sera ensuite un avantage pour accéder à un prêt immobilier à des taux préférentiels. Il peut être signé à tout moment, sans condition d’âge. Ainsi, il est possible de souscrire à un CEL au nom de chaque membre de votre famille.

 

Avec un versement initial minimum de 300 €, le CEL permet, sur le moyen ou le long terme, de demander un prêt pour des projets immobiliers dans le neuf ou dans l’ancien, avec ou sans la réalisation de travaux. Sur le solde minimum de 300 €, le montant des versements ultérieurs est laissé à votre discrétion mais ne peut être inférieur à 75 €. Le montant du compte épargne logement ne doit pas dépasser 15 300 € - le plafond des dépôts – intérêts non compris.

 

Vous pouvez détenir un CEL aussi longtemps que vous voulez. Un minimum de 18 mois d’épargne est toutefois nécessaire pour déposer une demande de crédit.

 

Ainsi, Vous pouvez obtenir un prêt grâce à votre CEL pour :

  • construire ou acheter votre résidence principale, neuve ou ancienne
  • acheter un terrain à construire à la condition que ce prêt finance les dépenses de construction
  • financer des travaux d'économie d’énergie, d'extension, de réparation ou d'amélioration de votre logement
 

 

Qui peut ouvrir un CEL ?

Tout comme le PEL, le compte épargne logement peut être ouvert par toute personne physique, majeure ou mineure, qui réside habituellement en France. De même, une même personne ne peut détenir qu’un seule et unique compte. Mais cela ne l’empêche pas de cumuler le CEL avec un autre produit d’épargne, comme un PEL à condition que les deux comptes soient ouverts dans le même établissement bancaire.

 

PEL, CEL, quelles différences ?

Le CEL et le PEl sont assez proches, puisque ces deux produits d’épargne visent l’aide au financement d’un projet immobilier.

 

Il existe pourtant des différences importantes :

  PEL CEL
Versement initial 225 € 300 €
Plafond 61 200 € 15 300 €
Rémunération 1 % 0,5 %
Périodicité des versements Versement régulier :

  • de 45 € par mois
  • ou de 135 € par trimestre
  • ou de 270 € par semestre
Versement libre d'au moins 75 €
Possibilité de retrait partiel des fonds Non : un retrait entraîne la clôture du PEL, qui peut cependant être transformé en CEL Oui, à condition que le compte comporte au moins 300 €

 

Légende : Comparaison entre un PEL et un CEL comme produit d'épargne

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :