Aller au contenu principal

Quel placement rapporte plus que le compte sur livret ?

Le compte sur livret est un compte d’épargne, sans limite de dépôt et disponible à tout moment. Son taux de rémunération est un des plus faibles parmi les produits financiers.

Le compte sur livret est un placement très libre. À partir du moment où vous versez 10€ à l’ouverture, vous pouvez le conserver indéfiniment, sans obligation de versement. Le compte n’est d’ailleurs pas plafonné et vous pouvez effectuer des retraits quand bon vous semble, à condition de conserver un minimum de 10€. En échange de cette souplesse, il ne rapporte pratiquement rien puisque son taux d’intérêt varie entre 0,15% et 0,20%.

 

 

Quel placement rapporte plus que le compte sur livret ?
 

 

Quel placement offre un meilleur rendement que le compte sur livret ?

Pratiquement tous les produits bancaires et financiers offrent une rentabilité plus attractive que le compte sur livret. En contrepartie, ils imposent des conditions d’utilisation plus restrictives :

  • Les livrets A et LDDS : avec le livret de développement durable et solidaire, le livret A est le support d’épargne préféré des Français. Tous les 2 permettent de rémunérer un capital de départ, en laissant la totalité des fonds disponibles, avec des retraits et versements libres. Leur taux de rémunération est fixé par les autorités et s’élèvent à présent à 0,75%. Le LDDS est plafonné à 12.000€ et le livret A à 22 950 €. Tous les deux sont cumulables.
  • L’assurance vie : ce type de contrat ne remplit les mêmes fonctions d’épargne. Il doit plutôt être envisagé comme une solution pour l’avenir, qui portera ses fruits au plus tôt 8 ans après la signature du contrat. Aussi, il demande de verser régulièrement des primes, qui sont réinvesties. Cet argent n’est donc pas disponible pendant 8 années. En contrepartie, un contrat en euros prévoit un taux minimum garanti, en général autour de 3%.
  • Les plans d’épargne retraite : qu’ils soient proposés en entreprise de manière collective (PERCO) ou que vous optiez de façon libre pour un PERP, ces plans s’envisagent aussi pour préparer l’avenir. Après une phase d’épargne, régulière ou non, vous touchez le capital accumulé sous forme de rente.
  • Les SCPI : si vous êtes déjà propriétaire de votre bien et que vous souhaitez investir quelques milliers d’euros dans de l’immobilier, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier peuvent répondre à vos besoins d’épargne.

    Le concept : vous achetez des parts d’une société qui investit dans l’immobilier professionnel (bureaux et commerces essentiellement). Vous percevez alors tous les mois ou tous les 3 mois une rémunération au pro rata du nombre de parts acquises. Vous êtes libre également de revendre vos parts et de réaliser une plusvalue quand vous le désirez.

 

 

 

NOS CONSEILLERS EN GESTION IMMOBILIÈRE SONT A VOTRE SERVICE !

etre rappeleprendre rendez vous


calculer PAI

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :