Aller au contenu principal

Comment investir dans une SCPI ?

Une SCPI permet d’investir dans un projet immobilier, de se créer un capital en se dégageant des contraintes de la détention et de la gestion d’un bien.

Dans cet article, vous découvrirez les éléments à prendre en compte avant d’investir dans une SCPI afin de réaliser un placement rentable.

 

  1. INVESTIR DANS UNE SCPI : AU COMPTANT OU A CREDIT
  2. LES CRITERES DE CHOIX AVANT D'INVESTIR DANS UNE SCPI

 

Comment investir dans une SCPI ?
 

 

Investir dans une SCPI : au comptant ou à crédit ?

 

Il existe plusieurs options pour souscrire des parts de SCPI :

  • Au comptant : vous percevez immédiatement et régulièrement vos loyers.
  • À crédit : vous bénéficiez de l’effet de levier, car les intérêts d’emprunt sont déductibles de vos revenus fonciers. Au terme, vous devenez effectivement propriétaire de vos parts.
  • En démembrement : vous partagez les parts entre l’usufruit et la nue propriété. Elle s’envisage surtout pour les successions, si plusieurs personnes se partagent la propriété des parts de SCPI.
  • Via un contrat d’assurance vie : il permet de combiner le rendement de l’immobilier avec les avantages fiscaux de l’assurance vie.

Lire aussi : Comment fonctionne une SCPI ?

 

 

Les critères de choix avant d’investir dans une SCPI

Il existe plusieurs sociétés qui proposent d’investir en SCPI. Il n’est pas évident de choisir celle qui répondra le mieux à vos attentes.

Voici quels critères à prendre en compte :

  • Les capitaux sont ils fixes ou variables ? Dans le premier cas, la société ne réalise pas de nouveaux investissements. Dans le second, elle continue d’investir afin de renouveler leur parc de placements.
  • Quel est le rendement promis ? Quel est le taux d’occupation, la taille et l’ancienneté des logements ?
  • Vérifiez aussi les frais inhérents à votre investissement, les hypothèses de revalorisation des parts et des loyers, etc.

 

Notez qu’à l’instar de tout investissement immobilier, une SCPI est un placement à moyen voire à long terme. Plus il est court, plus le risque de perte est important, notamment à cause des frais de souscription.

Lire aussi : SCPI Comment préparer sa retraite ?

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :