Aller au contenu principal

Comment fonctionne le livret de développement durable ?

Le livret de développement durable est remplacé depuis 2017 par le livret de développement durable et solidaire. Zoom sur son fonctionnement.

Le livret de développement durable et solidaire est un produit d’épargne flexible, dont les fonds restent accessibles à tout moment à l’épargnant.

Dans cet article, vous découvrirez en détails à quoi sont destinés les fonds, les conditions d’ouverture et de clôture, les personnes concernées ainsi que les questions liées à la rémunération et la fiscalité.

 

  1. L'ARGENT DU LDDS SERT-IL AU DEVELOPPEMENT DURABLE ?
  2. OUVERTURE D'UN LIVRET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE
  3. PLAFOND DU LDDS
  4. TAUX ET FISCALITE DU LIVRET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE
  5. CLOTURE D'UN LDDS
  6. EN CONCLUSION LE LDDS EST IL LE BON PLACEMENT POUR VOUS ?

 

Comment fonctionne le livret de développement durable ?
 

 

L’argent du LDDS sert-il au développement durable ?

Le livret de développement durable a été lancé en 2007 et remplacé en 2017 par le livret de développement durable et solidaire. Aujourd’hui, les fonds collectés ont été intégrés à ceux des livrets A, dans un fond d’épargne commun, qui poursuit plusieurs objectifs de financement :

  • logements sociaux
  • travaux d’économie d’énergie dans des bâtiments anciens
  • construction de logements spécifiques, pour des publics handicapés, par exemple
  • construction d’infrastructures durables

 

Notez que la part laissée au bilan des banques, que l’on appelle partie décentralisée, doit aussi servir à financer des travaux d'économie d'énergie chez les particuliers.

 

 

Ouverture d’un livret de développement durable et solidaire

Toute personne majeure ayant son domicile fiscal en France peut ouvrir un LDDS. Les personnes mariées ou Pacsées, soumises à une imposition commune, peuvent chacune ouvrir un LDDS. Pour cela, il est nécessaire de signer une convention avec un établissement bancaire, en déclarant sur l’honneur que vous ne disposez pas d’un autre livret de développement durable et solidaire.

Concernant les conditions particulières du LDD, le versement initial minimal est de 15€ et tous retraits et versement sont libres et sans frais.

 

 

Plafond du LDDS

Après ouverture, le livret de développement durable et solidaire est un produit bancaire assez flexible, les retraits et versements sont libres. Vous pouvez retirer et déposer de l’argent à tout moment, sans montant minimum ou maximum, à condition de respecter un plafond de 12.000€. Votre banque peut pour cela vous donner une carte de retrait, uniquement valable dans l’ensemble des distributeurs et établissements de son réseau.

 

 

Taux et fiscalité du livret de développement durable et solidaire

Le livret de développement durable et solidaire est un placement garanti, soumis au même taux d’intérêt que le livret A, soit 0,75%. Les revenus sont calculés tous les 15 jours et cumulés au capital au 31 décembre de chaque année. Ainsi, les intérêts peuvent porter le montant de l’argent détenu sur le LDDS au-delà des 12.000€ réglementaires.

Les intérêts du Livret de développement durable ne sont soumis ni aux cotisations sociales ni à l'impôt sur le revenu.

 

 

Clôture d’un LDDS

Pour fermer un livret de développement durable et solidaire, il est nécessaire d’envoyer une lettre à son banquier ou de se déplacer dans son établissement bancaire. Il vous sera demandé d’indiquer :

  • les références du LDDS
  • le numéro de compte où les sommes restantes sur le livret seront déposées

 

Si vous souhaitez fermer votre livret avant le 31 décembre, les intérêts perçus entre l’année précédente et la clôture, sont directement crédités et cumulés au capital.

 

Notez qu’une banque considère un LDDS comme inactif si aucune opération de versement ou de retrait n’a été effectuée depuis 5 ans.

 

 

En conclusion Le LDDS est-il le bon placement pour vous ?

 

Malgré un taux de rendement garanti, les plafonds restent assez bas et limite ainsi les possibilités de création de patrimoine.

Tout dépend du montant du capital, si vous voulez le placer sur une courte ou une longue période et si vous avez besoin que votre argent soit disponible.

 

A noter que selon la Banque de France, par rapport à l’année 2015, le LDD a enregistré une collecte négative de 165 millions d’euros en 2016. En effet, pour des questions de rentabilité et de valorisation de patrimoine, les français se tournent dès lors vers d’autres placements comme l’assurance vie ou encore l’immobilier locatif.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :