Aller au contenu principal

Quel placement rapporte plus que le livret de développement durable ?

Placement simple et sécuritaire, le livret de développement durable est une épargne sans risque mais qui rapporte peu. Quel placement lui préférer ?

Le livret de développement durable devient livret de développement durable et solidaire (LDDS). Il présente l’avantage de garantir une épargne. L’argent placé génère des intérêts annuels non fiscalisés et exonérés de prélèvements sociaux. Votre capital reste disponible à tous moments. Mais avec un plafond à 12.000€ et un taux d’intérêt réduit à seulement 0,75%, il ne garantit pas à lui seul un placement permettant de constituer un patrimoine. S’il peut dépanner en cas d’imprévu, il est nécessaire de diversifier vos placements pour sécuriser votre épargne. Dans cet article, vous verrez quelles en sont les alternatives.

 

 

Quel placement rapporte plus que le livret de développement durable ?
 

 

Quel placement pour compléter le LDDS ?

L’investissement immobilier répond, par son large choix d’options, à tous les différents besoins d’un épargnant, qu’il cherche un complément de revenus immédiat ou la constitution d’un patrimoine pour la retraite. Zoom sur les possibilités.

 

 

1. L’immobilier pour défiscaliser

Vous êtes déjà propriétaire vous travaillez encore et vous souhaitez investir ? Pensez aux solutions immobilières qui permettent de défiscaliser une partie de vos revenus. Une solution connue de tous est d’investir en loi Pinel, dans l’immobilier locatif neuf qui vous permet de bénéficier d’un avantage fiscal jusqu’à 6000€/an, pendant 9 ans.

 

 

2. Investir dans l’immobilier pour compléter ses revenus

Vous pouvez aussi choisir d’investir dans l’ancien et de le rénover en déduisant les travaux nécessaires, à hauteur de 10.700€/an. Cet investissement coûte 20 à 25% moins cher que le neuf et ne vous engage en rien sur la durée de la location.

En outre, la rentabilité d’un investissement immobilier permet de dégager des profits et de réaliser, le cas échéant, une plus valeur non négligeable au moment de la revente du bien immobilier.

 

 

3. Investir pour créer un patrimoine pour la retraite

En vue de préparer votre retraire, vous pouvez aussi choisir d’investir dans le locatif meublé, très demandé dans les grandes agglomérations et les zones touristiques. Il offre un bon rendement et des risques d’impayés plus faibles. De même, les revenus issus de la location meublée sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), qui est plus avantageuse que celle des revenus fonciers. Tous ces avantages mis bout à bout, vous pouvez rapidement vous constituer votre propre patrimoine.

 

 

4. L’immobilier pour transmettre à ses enfants

L’immobilier est aussi une très bonne solution de transmission de patrimoine. C’est la "valeur refuge" par excellence. Deux options peuvent vous y aider :

  • Une SCI (Société Civile Immobilière) qui divise en parts sociales les biens immobiliers, afin de transmettre de façon équitable entre tous les membres d’une famille. Elle facilite aussi le démembrement de propriété – la séparation entre nue-propriété et usufruit.
  • Une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) qui vous permet d’acquérir des parts de sociétés détenant plusieurs biens immobiliers, essentiellement professionnels ou du luxe. Chaque trimestre, vous percevez une rente au prorata des sommes investies.

 

 

 

NOS CONSEILLERS EN GESTION IMMOBILIÈRE SONT A VOTRE SERVICE !

etre rappeleprendre rendez vous


calculer PAI

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :