Aller au contenu principal

Les avantages et inconvénients du livret A

Facile et sans risque, le livret A (historiquement distribué par la Banque Postale) présente néanmoins l’inconvénient d’un rendement peu intéressant. Le point sur les pour et les contre pour votre épargne.

Ce dernier a des avantages mais aussi des inconvénients, principalement du fait de son plafonnement et d'un très faible rendement.

 

  1. LES AVANTAGES DU LIVRET A
  2. LES INCONVENIENTS
  3. LES ALTERNATIVES

 

Les avantages et inconvénients du livret A
 

 

Les avantages du Livret A

Le livret A permet d’épargner et de disposer de son argent à tout moment.

 

Ouvrir un livret présente des avantages non négligeables :

  • Il peut être ouvert dans tous les établissements bancaires
  • C’est un placement peu risqué
  • Il est liquide
  • Il n’est pas soumis aux prélèvements sociaux
  • Vous connaissez à l’avance le taux du livret A fixé par l’État (0,75 % en 2017 qui évoluera en 2020 avec un taux plancher garanti de 0,5% minimum)
  • Il est accessible à tous, mineurs (en présence d'un représentant légal) ou majeurs, personnes physiques et certaines personnes morales
  • Le montant minimum exigé à l'ouverture ne doit être que de 10 €. Sous ce montant minimal, le compte ne pourra être ouvert.
 

 

Les inconvénients

Évidemment, il n’est pas exempt d’inconvénients :

  • Son taux de rendement n’a cessé de chuter ces dernières années et demeure historiquement faible : une nouvelle formule de calcul du taux sera mise en place en 2020 par la Banque de France.
  • Il offre une rémunération minimale, inférieure même à l’inflation
  • L’ouverture de plusieurs livrets A est strictement interdite, y compris le cumul d'un livret A et d'un livret bleu (livret jumeau créé par le Crédit Mutuel) sauf dans le cas où ces deux livrets ont été ouverts avant le 1er septembre 1979. Votre banque procèdera donc à plusieurs vérifications avant d’ouvrir votre livret A
  • Il est plafonné : 22.950€ pour les particuliers, 76.500€ pour les personnes morales sans but lucratif.
 

 

Les alternatives

Cette solution d'épargne permet de garder des fonds disponibles en cas de besoin mais il ne permet objectivement pas de faire fructifier un capital. Si vous cherchez un produit de placement plus intéressant financièrement, vous pouvez vous tourner vers des supports d'investissement à rendement plus élevé comme le placement immobilier, qui offre une excellente alternative en termes de rapport performance / risque.

 

Ainsi, l’investissement immobilier locatif est encouragé par l’Etat, qui met en place des dispositifs particulièrement avantageux : Pinel, Censi Bouvard, LMNP, Malraux...

 

Si votre projet est d'acheter un bien neuf dans le but de le louer, vous bénéficiez notamment de réductions d’impôts et de frais de notaire. Certains peuvent même être exonérés d'impôt. Il devient pour vous alors possible d’investir dans l’immobilier, même avec un minimum de fonds propres. Rapidement, le loyer perçu et les avantages fiscaux vous permettent d’amortir l’argent investi.

 

Si vous souhaitez malgré tout rester sur un produit similaire au livret A, il vous est possible d'opter pour un Livret de développement durable, toutefois le plafond de ce dernier est nettement moins élevé(12 000 €).

 

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :