Aller au contenu principal

Expert-comptable LMNP : faut-il en prendre un pour gérer ?

Quand on souhaite investir dans la location meublée non professionnelle, l’idée de devoir se charger soi-même de sa comptabilité peut faire peur. Cependant, contrairement à certaines idées reçues, il n’est pas toujours nécessaire de tenir une comptabilité dans le cadre d’une LMNP. Dans cet article, CommentPlacerMonArgent.fr vous explique dans quels cas la déclaration fiscale est nécessaire et les différentes solutions qui s’offrent à vous.

 

1 - Quel est le régime fiscal de la LMNP ?

2 - Peut-on vraiment faire sa déclaration fiscale soi-même ?

3 - Pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

4 - Combien coûte un expert-comptable pour une LMNP ?

 

Faut-il prendre un expert-comptable LMNP ?

 

1 - Quel est le régime fiscal de la LMNP ?

Quand on loue un logement en meublé, les recettes locatives ne sont pas des revenus fonciers à proprement parler, mais des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

 

Lorsque vous débutez votre activité de loueur non professionnel, vous êtes automatiquement assujetti au régime micro-BIC. Dans ce cadre, un abattement de 50 % sera appliqué sur vos recettes, ce qui signifie que vous ne payerez des impôts que sur les 50 % restants. Avec ce régime, il n’est pas nécessaire de tenir une comptabilité.

 

Cependant, dès que vous dépassez 72 500 € de recettes par an, vous passez au régime réel simplifié. Vous pouvez également demander vous-même à accéder à ce mode d’imposition. Il s’agit d’un régime très avantageux, qui permet de déduire toutes les charges réelles et d’amortir vos plus grandes dépenses. Dans de nombreux cas, il permet de ne payer aucun impôt sur ses revenus locatifs, et ce, pendant plusieurs années. Néanmoins, ce régime nécessite de tenir des comptes.
Ainsi, deux solutions s’offriront à vous : effectuer la déclaration vous-même ou faire appel à un expert-comptable.

 

2 - Peut-on vraiment faire sa déclaration fiscale soi-même ?

Si vous êtes à l’aise avec les chiffres et les démarches administratives, il vous sera possible d’effectuer votre déclaration fiscale vous-même. Cela impliquera de tenir une comptabilité très précise afin d’éviter les erreurs.
Notez tout de même que ces démarches vous demanderont beaucoup de temps et d’attention : elles pourraient constituer une source de stress.

 

3 - Pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

Recourir à un expert-comptable vous apportera d’abord un gain de temps considérable sur vos démarches. Cette aide vous conférera également une plus grande sécurité et vous permettra d’aborder votre projet en toute sérénité. Et pour couronner le tout, étant donné la fiabilité des déclarations faites par les experts-comptables, vous diminuerez le risque de contrôle fiscal.

 

Dans les faits, un grand nombre de LMNP font le choix de rester au régime micro-BIC pour ne pas avoir besoin de tenir une comptabilité. Beaucoup passent ainsi à côté d’avantages certains, en pensant que l’expert-comptable leur coûtera plus d’argent qu’il ne leur en rapportera. Pourtant, comme nous allons le voir, la réalité est toute autre.

 

4 - Combien coûte un expert-comptable pour une LMNP ?

Beaucoup hésitent à faire appel à un expert-comptable en raison des coûts que cela implique. Pourtant, les tarifs de ce professionnel sont bien plus accessibles qu’il n’y paraît : pour une déclaration fiscale de LMNP, ils avoisinent généralement les 500 €. Un prix raisonnable, compte tenu du gain de temps et de la sécurité que vous apportent les services de l’expert.

 

Notez par ailleurs que les frais de l’expert-comptable sont considérés comme des charges d’exploitation et qu’elles sont donc déductibles.

 

Les questions fréquentes à propos de la comptabilité en LMNP

 

✅ Le régime réel simplifié est-il vraiment intéressant en LMNP ?

🏠 Oui. Dans la majorité des cas, le régime réel simplifié est bien plus avantageux que le régime micro-BIC. Cependant, compte tenu de la complexité de la comptabilité, beaucoup d’investisseurs hésitent à franchir le pas

✅ Quels frais peuvent être déduits en régime réel ?

🏠 Toutes les charges relatives à la location ainsi qu’à la gestion et à l’entretien du bien peuvent être déduites. Les frais d’acquisition, les travaux et l’acquisition des meubles en font notamment partie.

✅ Puis-je bénéficier du régime réel simplifié si mes recettes sont inférieures à 72 500 € ?

🏠 Oui. Pour cela, il vous suffira d’envoyer un courrier de demande à l’administration fiscale. Néanmoins, la demande devra être faite avant le 1er février de l’année durant laquelle vous souhaitez bénéficier du nouveau régime.

✅ Si j’amortis mon bien avec le régime réel, la plus-value sera-t-elle impactée à la revente ?

🏠 Non. L’amortissement n’aura aucun impact sur la plus-value lors de la revente de votre bien.