Aller au contenu principal

Dispositif Pinel : Les avantages et bénéfices de la loi

Introduit par la loi de finances de 2015, le dispositif Pinel concerne tous les logements achetés entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2021. Cette loi défiscalisante soutient l’investissement immobilier en offrant aux acquéreurs (et aux locataires) de nombreux avantages. Découvrez, avec CommentPlacerMonArgent.fr, quels sont les critères pour bénéficier de la loi Pinel et les multiples intérêts d’investir à travers ce dispositif.

 

1 - Les avantages de la loi Pinel

2 - À combien s’élève la réduction d’impôt ?

3 - Quelles sont les obligations locatives ?

4 - Quels sont les logements concernés par la loi Pinel ?

5 - Les différentes zones éligibles au dispositif Pinel

 

Découvrez le dispositif Pinel

 

1 - Les avantages de la loi Pinel

Le dispositif Pinel offre aux propriétaires 5 bonnes raisons d’investir.

 

Une réduction d’impôt

La réduction d’impôt représente le principal avantage de la loi Pinel. Le montant que vous pourrez défiscaliser dépendra de la durée de location de votre bien (6, 9 ou 12 ans). Si vous profitez à fond du dispositif Pinel, vous pourrez économiser un total de 63 000 €.

 

Utilisez un simulateur en ligne pour calculer le montant de la défiscalisation à laquelle vous aurez droit.

 

Calculez votre économie d’impôts avec notre simulateur Pinel

Jusqu’à 63 000€ d’économie d’impôts sur 12 ans

 

Calculer maintenant

 

La constitution d’un patrimoine

Investir en Pinel permet de se constituer un patrimoine stable et c’est une opération à la portée de tous. Les intérêts d’emprunt sont en effet déductibles des loyers que vous percevrez chaque mois. Vous n’aurez donc pas à les payer.

 

Une fois que les années de mise en location obligatoires seront terminées, vous pourrez décider de vendre le bien ou de continuer à le louer. Dans les deux cas, vous augmenterez votre patrimoine.

 

Préparer sa retraite

Les loyers perçus grâce à votre investissement en Pinel seront particulièrement appréciables au moment de votre retraite, lorsque vos revenus commenceront à baisser.

 

C’est la solution idéale pour bénéficier d’un revenu complémentaire lorsque vous aurez cessé votre activité. Vous pourrez aussi investir en Pinel 6 ans (ou 9 ou 12 ans, les autres durées de location autorisées) avant la date prévue de votre retraite, afin de pouvoir habiter vous-même dans votre bien une fois l’engagement de location terminé.

 

Un investissement sans apport

La loi Pinel permet d’investir sans apport. En effet, vous pourrez rembourser le prêt grâce aux loyers perçus ainsi qu’à la réduction d’impôt. Les établissements bancaires accepteront donc plus facilement de vous accorder un crédit, même si vous ne disposez pas d’apport personnel.

 

Aider sa famille

Vous aurez la possibilité de louer votre bien à des ascendants ou des descendants tout en profitant des avantages Pinel (tant qu’ils n’appartiennent pas au même foyer fiscal que vous).

 

Les avantages pour le locataire

Comme les loyers des logements Pinel doivent être inférieurs aux loyers pratiqués dans la ville concernée, les locataires profiteront d’une habitation neuve ou entièrement réhabilitée pour un tarif très avantageux.

 

2 - À combien s’élève la réduction d’impôt ?

La réduction d’impôt dépendra de la durée de location. Si vous vous engagez à louer votre bien immobilier pendant 6 ans, vous aurez droit à une réduction d’impôt correspondant à 12 % de son prix d’achat.

 

Si vous vous engagez pour 9 ans, la réduction d’impôt s’élèvera à 18 %.

 

Elle atteindra les 21 % si vous louez votre bien pendant 12 ans.

 

3 - Quelles sont les obligations locatives ?

Pour bénéficier des avantages Pinel, le propriétaire devra louer son bien en tant que résidence principale. Celui-ci doit être loué nu dans les 12 mois qui suivent sa livraison et afficher un loyer inférieur aux prix en cours sur le marché.

 

Le propriétaire devra respecter un plafond de loyer bien précis :

 

  • 17,43 €/m² en zone A bis ;
  • 12,95 €/m² en zone A ;
  • 10,44 €/m² en zone B1.

 

Il ne pourra louer son bien qu’à des locataires qui ne dépassent pas un certain plafond de ressources. Ce plafond dépend du nombre d’habitants qui composent le foyer et de la situation géographique du bien immobilier.

 

Le chantier d’un bien acheté en Pinel doit s’achever dans les 30 mois qui suivent son ouverture.

 

4 - Quels sont les logements concernés par la loi Pinel ?

Pour bénéficier des avantages Pinel, vous devrez investir dans un logement neuf ou en état d’achèvement. Vous pourrez aussi opter pour des locaux prévus au départ pour un autre usage que l’habitation ou encore pour un bien ancien entièrement rénové. Dans ce cas, il est primordial que ce bien réponde aux normes exigées par le label Bâtiment Basse Consommation (BBC).

 

Le logement ne devra pas dépasser un prix d’achat de 5 500 €/m².

 

Les logements concernés par la loi Pinel se trouvent dans des « zones de tension » où la demande locative est forte.

 

5 - Les différentes zones éligibles au dispositif Pinel

La loi Pinel découpe le territoire français en 5 zones :

 

 

Cependant, les zones B2 et C ne sont plus éligibles au dispositif depuis le 15 mars 2019. Les zones A bis, A et B1 concernent donc de grandes agglomérations particulièrement tendues, au sein desquelles le besoin en logement se fait fortement sentir.

 

La zone A bis

Cette zone regroupe Paris et 76 communes de sa proche banlieue (situées dans les départements 75, 78, 92, 93, 94 et 95). C’est l’une des plus chères de France. Comme les acquéreurs en Pinel ne peuvent pas dépasser 300 000 € d’achat par an, ils investissent dans de petites surfaces.

 

La zone A

Elle recense les communes d’Île-de-France qui ne sont pas comprises dans la zone A bis, les villes de la Côte d’Azur, ainsi que plusieurs grandes agglomérations, comme Nice et Lyon.

 

La zone B1

Cette zone englobe les DOM-TOM, la Corse, ainsi que les agglomérations de taille moyenne (plus de 250 000 habitants) comme Grenoble et Bordeaux.

 

Dispositif Pinel : les questions fréquentes

 

✅ Qui peut acheter un bien avec le dispositif Pinel ?

🏠 Pour investir en Pinel, il faut être un contribuable domicilié en France.

✅ Combien de biens puis-je acheter grâce à la loi Pinel ?

🏠 Vous pourrez acquérir jusqu'à deux biens par an, sans dépasser 300 000 €.

✅ Puis-je changer la durée de mise en location pour un bien soumis à la loi Pinel ?

🏠 Vous pouvez augmenter la durée de location (12 ans est le maximum), mais vous ne pourrez pas la raccourcir.

✅ Quand débute l’avantage de défiscalisation Pinel ?

🏠 Cet avantage fiscal débute à la date d’achèvement des travaux.