Aller au contenu principal

Comment fonctionne une obligation ?

Une obligation est un titre de créance qui permet à une entreprise, une collectivité ou l’Etat de diversifier ses sources de financement. Explications.

Dans cet article, vous découvrirez comment fonctionne une obligation, comment sa valeur est déterminée et quelle est la meilleure façon de vous rémunérer avec ce titre.

 

  1. QU'EST CE QU'UNE OBLIGATION ?
  2. QUELLE EST LA VALEUR D'UNE OBLIGATION ?
  3. COMMENT GAGNER DE L'ARGENT AVEC UNE OBLIGATION ?
  4. QUELS SONT LES RISQUES ?

 

Comment fonctionne une obligation ?
 

 

Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation est un placement financier sous la forme d’une créance. Elle est limitée dans le temps (de quelques mois à 30 ans). Au terme de cette période, son détenteur sera rémunéré selon un intérêt fixe ou variable, le coupon. En d’autres mots, acheter une obligation revient à prêter de l’argent à une société ou à un organisme d’État. En contrepartie, l’émetteur vous verse un intérêt et à la date d’échéance, il vous rembourse l’intégralité de la valeur de l’obligation.

 

 

Quelle est la valeur d’une obligation ?

L’achat d’une obligation peut se faire sur le marché primaire, soit directement auprès de l’émetteur. Mais vous pouvez aussi acheter une obligation sur le marché secondaire, pour bénéficier d’une décote. Une fois l’obligation émise, sa valeur évolue, à la hausse ou à la baisse, selon son taux de rendement. En effet, plus le taux de rentabilité d’une obligation augmente, plus sa valeur nominale diminue.

 

 

Comment gagner de l’argent avec une obligation ?

Il existe 2 façons de réaliser une opération bénéficiaire avec une obligation :

  1. Vous patientez jusqu’à l’échéance fixée sur l’obligation pour toucher vos intérêts et récupérer la valeur nominale du titre. Notez toutefois que certains titres proposent un taux fixe, d’autres, un taux variable.
  2. Vous vendez votre obligation avant échéance, à un prix plus élevé que le prix d’acquisition, parce que le cours de l’obligation a augmenté. Vous réalisez donc une plus-value.
 

 

Quels sont les risques ?

Soumises aux aléas de la bourse, une obligation n’est pas un placement sans danger. D’une part, son taux de rendement, s’il évolue à la baisse, présente un risque de perte en capital. Aussi, si tout le monde achète les mêmes titres obligataires, leur valeur augmente et pas conséquent, leur rentabilité, elle, diminue. C’est le risque de taux.

 

De plus, il existe aussi un risque que l’émetteur ne soit pas en mesure de vous rembourser à l’échéance prévue, c’est le risque de défaut de paiement. Pour évaluer la solidité financière d’une entreprise ou d’un organisme d’état, il faut se référer aux agences de notation. Si elles fixent une note AAA, l’obligation représente un risque quasi-nul de défaut de paiement. À l’inverse, les notes C et D indiquent les obligations les plus spéculatives.

 

Enfin, si la demande pour des obligations diminue drastiquement du jour au lendemain, ce serait un gros coup dur pour la santé financière de l’émetteur. Ce qui représente un réel risque de liquidité.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :