Aller au contenu principal

Quel placement rapporte plus que les obligations ?

Une obligation est une valeur sous forme de créance donnée dans une devise, pour une durée définie. À taux fixe ou variable, que rapportent –elles vraiment?

Ces derniers mois, les taux des obligations affichent presque tous un recul. Une tendance qui devrait se confirmer puisque certains acteurs bancaires prédisent encore la chute des rendements obligataires dans les mois et les années à venir. A terme, ceux-ci ne devraient plus dépasser 2,5%. Dans cet article, vous verrez quels sont les placements financiers et produits d’investissement à préférer aux obligations.

 

 

Quel placement rapporte plus que les obligations ?
 

 

Quels placements offrent les mêmes avantages que les obligations ?

Les obligations sont des produits financiers qui permettent de faire fructifier un capital pendant une période donnée. Aujourd’hui, de nombreux secteurs promettent une rentabilité bien plus attractive que les rendements obligataires.

 

  • L’assurance vie : les meilleurs produits d’assurance vie, c’est-à-dire les fonds en euros classiques, sont moins risqués que les obligations et promettent un taux de rentabilité jusqu’à 3%. Combinez ceci à une fiscalité avantageuse et vous mesurez pourquoi les Français affectionnent tant ce placement.
  • Un PEA : le Placement d’épargne en actions vous permet d’investir sur les marchés boursiers sans taxer vos gains après 5 ans déjà. Même si le taux d’intérêt moyen du PEA tourne aussi autour des 2,5%, cet avantage fiscal joue gros dans la rentabilité de votre investissement.
  • Les SCPI : les Sociétés Civiles de Placement Immobilier constituent aussi une source de revenus intéressante, durable et rentable, puisqu’on estime son rendement annuel varie entre 4,5% et 5%.
  • Le PERP : Placement d’épargne retraite populaire dégage en moyenne 3% de rendement chaque année et permettent d’investir sur un très grand nombre de supports différents. Évidemment, il s’agit de prévoir un effort d’épargne plus régulier que l’achat ponctuel d’obligations.
  • Les actions non cotées : si elles sont plus risquées, elles permettent un investissement dans l’économie réelle, finançant et achetant les parts de petites PME et startups non cotées. Le potentiel de performance n’est absolument pas garanti, mais peut atteindre 15%.
  • L’investissement immobilier : parce les taux de crédit restent largement inférieurs au rendement locatif, l’immobilier est un actif particulièrement intéressant pour faire jouer l’effet de levier. D’autant qu’il existe une foule de solutions variées, répondant à des besoins différents entre le dispositif Pinel, les EHPAD, les résidences étudiantes, les SCPI, etc.

 

Comme toujours, plus la prise de risque est importante, plus la perspective de rentabilité est intéressante. Quel que soit votre choix, pensez à prendre contact avec un conseiller expert en patrimoine, qui saura vous conseiller le placement le mieux adapté à votre situation.

 

 

 

NOS CONSEILLERS EN GESTION IMMOBILIÈRE SONT A VOTRE SERVICE !

etre rappeleprendre rendez vous


calculer PAI

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :