Aller au contenu principal

DOMITYS BANNIERE INVESTIR FIL ROUGE 728x90

Comment fonctionne le Plan d'épargne pour la retraite collectif ? (PERCO)

Le plan épargne pour la retraite collectif (PERCO) est un système mis en place en entreprise et qui permet aux salariés d’épargner en vue de leur retraite.

Il s'agit d'un dispositif d’épargne offert à tous les salariés d’une entreprise, après une ancienneté de 3 mois. Les sommes sont bloquées jusqu’au départ à la retraite, sauf en cas de situation exceptionnelle. Dans cet article, vous verrez en détail les conditions pour en bénéficier ainsi que les principes généraux de son fonctionnement.

 

  1. QUI EST CONCERNE PAR LE PLAN EPARGNE POUR LA RETRAITE COLLECTIF ?
  2. COMMENT ALIMENTER UN PERCO ?
  3. QUAND PEUT ON BÉNÉFICIER DU PERCO ?

 

Comment fonctionne le Plan d'épargne pour la retraite collectif ? (PERCO)
 

 

Qui est concerné par le plan épargne pour la retraite collectif (PERCO) ?

Lorsque le PERCO est proposé en entreprise, il concerne tous les salariés sans exception à partir de 3 mois d’ancienneté. Ceci dit, l’adhésion ou non au plan est volontaire et non obligatoire. Si une adhésion par défaut des salariés est prévue par la société, le salarié dispose de 15 jours pour manifester son refus de souscrire au PERCO.

 

 

Comment alimenter un PERCO ?

Il existe plusieurs façons de fournir un PERCO :

1. Via des versements effectués par le salarié lui-même

Facultatifs, ils peuvent provenir de

  • votre intéressement
  • votre participation
  • d’autres plans d’épargne salariale, comme un PEE, par exemple ou les droits inscrits sur un compte épargne temps (CET)
  • jours de repos non pris en cas d’absence de CET, dans la limite de 10 jours/an
  • versements volontaires, alors soumis à l’impôt sur le revenu

Le montant minimal de ces versements s’élève à 160€/an. Ils sont aussi plafonnés à 25 % de votre rémunération annuelle brute.

2. Via des versements effectués par son employeur

L’entreprise peut alimenter aussi votre compte avec des versements complémentaires, ce qu’on appelle les abondements. Ceux-ci ne peuvent pas dépasser 3x le montant des versements du salarié ou être supérieur à 6 276,48€.

 

D’autres versements périodiques peuvent aussi être inscrits au règlement dans le PERCO, à condition de ne pas dépasser 784,56€/an.

 

Lors de la signature du PERCO, vous recevrez au moins 3 supports d’investissement, plus ou moins risqués. Sauf indication contraire de votre part, c’est le placement le moins risqué qui sera choisi.

 

 

Quand peut-on bénéficier du PERCO ?

Tant que vous ne demandez pas le déblocage de vos droits, vous pouvez continuer à effectuer des versements et bénéficier de votre placement, si vous démissionnez, si vous êtes licencié et même lors de votre départ en retraite ou pré retraite.

 

Notez que de toute façon, les sommes versées sur votre Plan d'épargne pour la retraite collectif sont indisponibles avant votre départ à la retraite.

 

Il existe toutefois des situations exceptionnelles qui peuvent justifier l’ouverture anticipée du compte, comme :

  • le décès du salarié, de son époux ou épouse, partenaire de PACS
  • l’invalidité du salarié, de son époux ou épouse, partenaire de PACS ou de son enfant
  • le surendettement
  • l’acquisition d’une résidence principale
  • les travaux de remise en état d’une résidence principale après une catastrophe naturelle
  • l’expiration des droits à l’assurance chômage

 

Lorsque vous partez à la retraite, vous pouvez bénéficier de votre placement sous forme d’une rente viagère ou réaliser une sortie en capital selon le règlement établi à la signature du contrat.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :