Aller au contenu principal

DOMITYS BANNIERE INVESTIR FIL ROUGE 728x90

Comment défiscaliser avec un PERP ?

Alimenter un PERP permet de réduire la base imposable du contribuable. C’est ce qu’on appelle la défiscalisation. Voyons en pratique son fonctionnement.

Le PERP est un outil de défiscalisation attractif. Pratique et rapide : si vous souscrivez un plan avant la fin de l’année, vous pourrez déjà en ressentir les effets sur vos impôts en 2018. Dans cet article, vous apprendrez en détail comment défiscaliser avec un PERP ou Plan de retraite épargne populaire.

 

 

Comment défiscaliser avec un PERP ?
 

 

Souscrire et alimenter un PERP pour défiscaliser

Le PERP est très efficace pour réduire le montant de son impôt sur le revenu, surtout pendant la phase d’épargne. En effet, les versements sont déductibles du revenu imposable, dans la limite de :

 

  • 10% des revenus d'activité professionnelle mais limités à 8 fois le PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) de l’année précédente
  • ou 10% du montant annuel du PASS de l’année précédente, si le calcul est plus favorable

 

Le PASS de 2017 est fixé  à 39 228€. Les personnes qui touchent moins que ce revenu peuvent déduire jusqu’à 3922 € au titre des versements effectués sur un PERP. A contrario, les personnes qui perçoivent un salaire net annuel supérieur sont plafonnées à 30.893 € de déduction et non à 10% de leur revenu. Bref, le PERP est véritablement un outil de défiscalisation avantageux pour tous.

 

D’autant que les sommes accumulées sur le plan d’épargne n’entrent pas dans le plafonnement des niches fiscales. Notez aussi que si la limite de déduction n’est pas atteinte une année, vous pouvez la reporter sur l’exercice fiscal des 3 années suivantes. Enfin, toujours pendant la phase d’épargne, le plan n’est pas soumis au calcul de l’ISF.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :