Aller au contenu principal

Quels sont les meilleurs placements pour compléter sa retraite ?

Il existe plusieurs stratégies pour anticiper votre retraite et prévoir un complément de revenu. Selon votre âge, découvrez le meilleur placement pour vous.

Il n’est jamais trop tôt – ni trop tard pour préparer sa retraite. La plupart des contribuables s’intéressent à cette question après 40 ans, quand ils ont déjà investi dans l’achat de leur résidence, voire quand ils ont déjà remboursé leur crédit immobilier. Dans cet article, vous découvrirez les bons réflexes et stratégies à adopter pour compléter votre retraite, si les bases de votre épargne sont bien solides.

 

 

Quels sont les meilleurs placements pour compléter sa retraite ?
 

 

Des placements diversifiés pour compléter sa retraite

On le répète souvent, la meilleure stratégie pour votre patrimoine est de diversifier au mieux vos placements, entre de l’immobilier locatif, une assurance vie, un ou plusieurs plans d’épargne, le tout cumulant actions, obligations et produits monétaires.

 

  1. L’assurance vie

    C’est un placement à long terme, particulièrement bien adapté à la préparation d’une retraite. Veillez à diversifier les placements au sein de votre assurance, car les fonds en euros ont perdu de leur attractivité. Au terme de 8 années de blocage et de versements à votre convenance, vous pouvez choisir de toucher une rente mensuelle ou de récupérer votre capital de départ plus les bénéfices. Elle offre en outre un avantage fiscal imbattable pendant toute la durée du contrat puisqu’une personne seule a en effet le droit de retirer chaque année 4.600 € de gains de son contrat sans payer d’impôt.

     

  2. L’investissement immobilier

    La pierre est le placement préféré des Français, qui l’imaginent comme un investissement rentable à tous prix.  Avec un peu de prudence et un minimum de réflexion, on ne peut que leur donner raison. Si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence, plusieurs options s’offrent à vous. Il y a évidemment l’investissement locatif dans le neuf, qui grâce à la loi Pinel vous promet une réduction d’impôt sur les loyers perçus. Il existe aussi les résidences services, locations meublées et autres SCPI qui offrent de très belles opportunités de compléter vos revenus.

     

  3. Les placements d’épargne de retraite

    Une autre piste à explorer rassemble tous les produits financiers autour de la retraite qui transforment votre capital en rente lorsque l’âge de la pension a sonné. Ainsi, le Perp (Plan d’épargne retraite populaire) permet de défiscaliser une partie de ses revenus imposables en cotisant pour la pension. Les gains du Perco (Plan d’épargne retraite collectif) bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu. Le dispositif de retraite complémentaire Madelin, réservé aux indépendants, professions libérales et commerçants, permet de profiter de réductions fiscales proportionnelles au montant des versements.

     

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :