Aller au contenu principal

Les formes alternatives au PEA

Trois contrats de PEA coexistent. Entre les formules classiques et les placements de financement de PME, voici détail de toutes les possibilités.

Le Plan d’Epargne en Actions constitue un compte d'épargne permettant aux investisseurs de posséder un portefeuille de valeurs mobilières et de titres dans un cadre financier et fiscal avantageux. Il existe plusieurs formes de PEA avec leurs caractéristiques propres. Dans cet article, vous découvrirez les spécificités du PEA assurance et du PEA PME.

 

  1. UN PEA BANCAIRE
  2. UN PEA ASSURANCE
  3. LE PEA-PME

 

Les formes alternatives au PEA
 

 

Le PEA bancaire

La forme la plus courante d’un PEA est un PEA bancaire.

Celui-ci associe 2 comptes, à savoir un compte-titres de valeurs mobilières et un compte espèces, qui permet la transition de fonds non investis en bourse, c’est-à-dire les versements complémentaires ainsi que les gains réalisés.

 

 

Un PEA assurance

Il s’agit d’un placement ouvert auprès d’une compagnie d’assurance, sous la forme d’un contrat de capitalisation en unités de compte, OPCVM (soit les supports d’investissement autre que les fonds en euros).

 

L’assureur enregistre le montant des versements en numéraires, en argent. Le paiement des primes et des frais liés au contrat est prélevé directement à la source. Les supports d’investissement sont les mêmes que ceux des PEA bancaires mais vous ne pouvez pas les acheter en direct :

 

  • Actions, certificats d'investissement, parts de SARL
  • Parts d'organismes de placements collectifs (OPCVM, Sicav, etc.)
 

 

Le PEA-PME

Comme son nom l’indique, le PEA-PME est un support d’investissement destiné à financer les petites et moyennes entreprises et entreprises de tailles intermédiaire (PEA PME ETI).

 

Bien que son régime fiscal soit identique au PEA, il est plafonné à 75 000€ de versements cependant, son titulaire peut le cumuler avec un PEA bancaire ou un PEA assurance, de sorte qu’il peut en réalité verser jusqu'à 225 000 € dans le cadre de ces plans.

 

Un PEA-PME est souscrit auprès d’une banque. Comme pour le PEA bancaire, les versements en numéraires alimentent un compte-espèces qui lui seul permet d'acheter des titres, alors inscrits sur un compte-titres.

 

Les titres éligibles au PEA-PME sont les suivants :

  • Actions, certificats d'investissement, parts de SARL, de PME et ETI
  • Parts d'organismes de placements collectifs (OPCVM, Sicav, etc.) investis à plus de 75 % dans les PME ou ETI

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :