Aller au contenu principal

Comment fonctionne un plan épargne logement ?

Le plan épargne logement (PEL) est un placement qui vise à financer un projet immobilier. Les détails et les modalités d’ouverture et de retrait.

Instauré en 1965, le plan épargne logement (ou PEL) est un livret d’épargne qui vise à encourager les Français à devenir propriétaire. Il s’agit d’un produit d’épargne rémunérée qui offre accès à un prêt garanti et à une prime d’État, le tout sur le moyen ou le long terme. Dans cet article, vous découvrirez comment ouvrir un PEL, son fonctionnement ainsi que le taux de rendement que vous pouvez en espérer.

 

  1. OUVERTURE D'UN PLAN EPARGNE LOGEMENT
  2. TAUX DU PLAN EPARGNE LOGEMENT
  3. DUREE ET CLOTURE DU PLAN EPARGNE LOGEMENT

 

Comment fonctionne un plan épargne logement ?
 

 

Ouverture d'un plan épargne logement

Toute personne physique peut ouvrir et détenir un seul et unique PEL, quel que soit son âge.

 

Le plan épargne logement sert :

 

Pour bénéficier de tous les avantages d’un PEL, le plan doit d’abord suivre une phase d’épargne ainsi qu’une étape de conclusion qui permet par la suite l’attribution d’un prêt épargne à un taux préférentiel.

 

Lors de l’ouverture d’un plan épargne logement, vous devez effectuer un versement initial dont le montant minimum est de 225 €. Au cours de la période d’épargne, le plan doit être alimenté de manière régulière.

 

De ce fait, vous devrez opérer un versement annuel d’un montant minimum de 540 €, lequel peut être réparti selon vos dispositions :

  • versement annuel minimum de 540 €,
  • versement semestriel minimum de 270 €,
  • versement trimestriel minimum de 135 €,
  • ou encore versement mensuel minimum de 45 €.

 

En plus de cette périodicité des versements, vous pouvez, en toute liberté, réaliser des versements exceptionnels.

 

 

Taux du plan épargne logement

Les intérêts générés par votre PEL sont calculés à chaque fin d'année et sont capitalisables, c'est-à-dire qu'au 31 décembre, ils viennent s'additionner au capital déjà épargné et deviennent à leur tour producteurs d'intérêts supplémentaires.

 

Le taux de rémunération du PEL est déterminé par les pouvoirs publics. Fixé lors de l'ouverture de votre PEL, il reste valable pour toute la durée de vie de celui-ci.

 

Dans tous les cas, votre banquier doit vous communiquer, dès l’ouverture du PEL, le taux qui sera appliqué pendant toute la durée de détention du plan.

 

En fonction de sa date d’ouverture, le taux de rémunération d’un PEL se présente comme suit :

  • 2,5 % bruts pour les PEL ouverts entre le 1er août 2003 et le 31 janvier 2015 ;
  • 2 % bruts pour les PEL souscrits entre le 1er février 2015 et le 31 mars 2016 ;
  • 1,5% brut pour les PEL ouverts à compter du 1er février 2016.
  • 1% bruts pour les PEL ouverts à compter du 1e août 2016
 

 

Durée et clôture du plan épargne logement

La durée de vie d'un PEL est comprise entre 4 et 10 ans. Bon à savoir : après 10 ans, vous ne pouvez plus effectuer de versements mais votre PEL continue de produire des intérêts pendant encore 5 ans. Cependant, il doit être alimenté pendant au moins 4 ans pour donner accès au prêt épargne logement et à la prime versée par l’État.

 

La constitution du capital doit s’étendre sur une durée minimale de 4 ans pour assurer l’accès à des prêts intéressants.

 

Sachant que la durée minimale du PEL est de 4 ans, tout retrait effectué avant ce délai conduit à la clôture du plan et à la perte des avantages (prêt et prime).

  • Un PEL conservé pendant deux ans voit ses intérêts recalculés au taux du compte épargne logement (CEL). Le souscripteur ne bénéficie pas de la prime ni du prêt épargne logement.
  • Un PEL fermé entre ses 2 et 3 ans de détention ne bénéficie pas des droits à la prime et au prêt. En revanche, le taux de rémunération du PEL est appliqué.
  • Un PEL clôturé avant ses 4 ans ne bénéficie pas pleinement des droits à la prime et au prêt.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :