Aller au contenu principal

Quel placement rapporte plus que le plan épargne logement ?

Si vous possédez un ancien PEL, vous conservez tous ses avantages. Par contre, c’est aujourd’hui un placement qui ne rapporte plus. Que lui préférer ?

Vous le savez. L’avantage d’un PEL c’est que l’on connaît à l’avance son taux de rendement. Aussi, les plans ouverts il y a quelques années ont conservé leurs avantages. Aujourd’hui, après plusieurs vagues de baisse de rémunération, leur taux est historiquement bas. Avec l’objectif affiché des pouvoirs publics de rediriger l’argent des épargnants vers des placements à risques, dont l’économie a plus besoin.

Dans cet article, vous verrez comment orienter votre épargne vers des produits à la fois sûrs et rémunérateurs.

 

  1. OU PLACER SON EPARGNE ?
  2. QUELS PLACEMENTS PRÉFÉRER AU PEL ?

 

Quel placement rapporte plus que le plan épargne logement ?
 

 

Où placer son épargne ?

Il n’est en réalité pas évident de conseiller un produit d’épargne plutôt qu’un autre. Tout dépend de l’objectif poursuivi. On distingue 3 catégories, 3 couches de placements différents :

  • L’épargne de précaution : c’est l’argent mis de côté pour faire face à un éventuel coup dur ou une dépense imprévue. Pour un ménage, on estime qu’il est prudent de disposer de 10.000€ à 30.000€ disponibles sur un livret.
  • L’épargne de financement : qu’il s’agisse du lancement d’une entreprise ou d’un achat immobilier, lorsque l’épargne de précaution est assurée, on met en place un programme d’épargne plus long, qui bloque l’argent plus longtemps mais qui assure une meilleure rentabilité. A terme, on peut dégager des fonds pour financer le projet de son choix, privé ou professionnel.
  • L’épargne pour la retraite : c’est généralement le dernier socle d’épargne. Il est alors nécessaire d’assurer des revenus complémentaires au moment de la pension, tout en optimisant sa fiscalité pour éviter de payer trop d’impôts sur le revenu.

 

Typiquement, le PEL est un système d’épargne de financement, pour préparer un achat immobilier.

 

 

Quels placements préférer au PEL ?

  • L’assurance vie : les fonds en euros représentent une épargne sans risque car les sommes investies sont garanties. Il n’y a ni plafond, ni durée minimale ou maximale de détention, même si la fiscalité s’améliore avec le temps.
  • La bourse : c’est un investissement pour lequel il faut voir loin, comme le PEL. Aussi, il fat compter un minimum de 8 ou 10 ans de placement pour éviter les effets dévastateurs de l’évolution des marchés. Les options préférées des Français : les SICAV.
  • L’immobilier : valeur sûre des épargnants, c’est le placement sécuritaire par excellence, qui assure son avenir et laisse entrevoir de bonnes perspectives de plusvalue. Que ce soit un investissement locatif ou l’achat d’une résidence principale, l’immobilier offre toujours le meilleur ratio risque/rendement.

 

 

 

NOS CONSEILLERS EN GESTION IMMOBILIÈRE SONT A VOTRE SERVICE !

etre rappeleprendre rendez vous


calculer PAI

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :