Aller au contenu principal

À qui s'adresse un plan épargne logement ?

Le plan d'épargne logement (PEL) est un produit financier d'épargne permettant à échéance de bénéficier d'un taux préférentiel pour un prêt immobilier.

Le plan épargne logement bloque une somme d’argent afin de générer des intérêts et d’obtenir un emprunt pour un projet immobilier à des tarifs avantageux. La durée minimum est de 4 ans et la durée maximale de 10 ans. Après 10 ans, les versements ne sont plus possibles mais le PEL continue de produire des intérêts pendant 5 ans. Il est proposé par des établissements bancaires qui ont signé une convention avec l’État.

 

  1. LES CONDITIONS
  2. COMMENT CELA FONCTIONNE ?

 

À qui s'adresse un plan épargne logement ?
 

 

Les conditions

Dans cet article, découvrez les conditions d’octroi et le fonctionnement du PEL.

  • Toute personne majeure ou mineure, domiciliée en France et titulaire d'un compte en banque peut souscrire un plan épargne logement.
  • Un seul PEL peut être ouvert par personne mais une même famille peut en avoir plusieurs.
  • Le PEL concerne un projet d'achat dans le neuf ou dans l'ancien.

 

Le PEL se destine donc aux personnes souhaitant financer un projet immobilier en France : que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, avec ou sans travaux.

 

 

Comment cela fonctionne ?

Afin d’ouvrir un PEL, il est nécessaire de signer un contrat écrit avec un établissement de crédit. À l’ouverture, un dépôt initial d’un montant minimum de 225€ est demandé.

 

Ensuite, il doit être alimenté avec des versements annuels minimum de 540€, répartis selon la périodicité suivante:

  • soit tous les mois avec 45 €
  • soit tous les trimestres avec 135 €
  • soit tous les semestres 270 €

 

Le taux de rémunération du PEL est fixé à l'ouverture et garanti tout au long du plan, tout comme le capital.

 

Aujourd’hui, il a considérablement chuté avec un taux fixé à 1 % depuis 2016, ce qui rend le produit de placement moins attractif. En effet, les taux historiquement bas couplés aux dispositifs fiscaux avantageux incitent plutôt les particuliers à investir directement dans l'immobilier, neuf ou ancien.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :