Aller au contenu principal

SCPI Comment avoir un revenu complémentaire ?

Les SCPI représentent une bonne occasion d’investir dans la pierre afin de toucher un revenu complémentaire sans devoir acheter un bien immobilier. Détails.

Les SCPI – sociétés civiles de placement immobilier – offrent de belles perspectives de rentabilité, plus avantageuses que l’immobilier en direct.

Dans cet article, vous verrez pourquoi elles sont idéales pour générer un revenu complémentaire, notamment à l’heure de préparer sa retraite.

 

  1. CONSTITUER UN REVENU COMPLEMENTAIRE AVEC LES SCPI
  2. SCPI : UN PRODUIT TOURNE VERS LA RENTABILITE

 

SCPI Comment avoir un revenu complémentaire ?
 

 

Constituer un revenu complémentaire avec les SCPI

L’investissement immobilier, synonyme de placement sûr, a toujours été favorisé par les Français. D’une part, par la perspective de revenus locatifs et d’autre part, grâce à l’augmentation de la valeur du bien avec le temps. Cependant, tout le monde n’a pas les moyens d’investir dans l’achat d’un bien immobilier ni le temps à consacrer à trouver des locataires et gérer les locations. C’est pourquoi les SCPI sont une alternative particulièrement intéressante.

 

En effet, les SCPI permettent de placer une petite somme d’argent, sous la forme d’achat de parts dans une société de gestion immobilière. Cela donne accès à des particuliers à des projets d’envergure auxquels ils n’ont autrement pas accès : entrepôts, locaux industriels, commerces, résidence de luxe, etc. Aussi, les risques sont limités grâce à un investissement particulièrement diversifié. Sur une base régulière, le souscripteur est rémunéré au prorata du nombre de parts qu’il a achetées. Il est en outre totalement libéré des soucis de gestion, ceux-ci étant confiés à des professionnels.

 

 

SCPI : un produit tourné vers la rentabilité

On estime que le rendement des SCPI est plus élevé que l’immobilier d’habitation, le produit traditionnellement choisi par les particuliers pour générer des revenus complémentaires. Il tournerait en moyenne autour de 5% Et surtout, il a été spécifiquement construit pour distribuer régulièrement – souvent de façon trimestrielle – les revenus aux souscripteurs, sous forme de dividendes.

 

Question fiscalité, comme pour la détention directe d'un bien, les porteurs de parts sont soumis à l'impôt sur le revenu selon le régime des revenus fonciers pour les loyers. Cependant à l’inverse de l’immobilier en direct, l’investisseur évite au particulier de payer une taxe foncière, une assurance et autres frais de gestion qui sont payés par la société. S’il souscrit à crédit à une SCPI, il peut même déduire les intérêts du prêt immobilier de ses revenus fonciers, afin de réduire son impôt sur le revenu.

 

En d’autres termes la SCPI est un produit intéressant pour les personnes qui souhaite investir durablement et sereinement. Elle reprend les moteurs de performance de l’immobilier classique à savoir les revenus générés par les loyers et par la prise de valeur du bien avec le temps tout en retirant au particulier tout souci de gestion, déléguée à des professionnels.

 

 

 

NOS CONSEILLERS EN GESTION IMMOBILIÈRE SONT A VOTRE SERVICE !

etre rappeleprendre rendez vous


calculer PAI

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :