Aller au contenu principal

Comment fonctionnent les SICAV monétaires ?

Les SICAV monétaires rassemblent plusieurs placements financiers mais aucune action de société. On estime donc qu’ils sont moins risqués et plus stables.

Dans cet article, vous découvrirez le fonctionnement spécifique des SICAV monétaires, qui permet une rémunération à la fois souple et sécurisée. Explications.

 

  1. QU'EST CE QU'UNE SICAV MONETAIRE ?
  2. COMMENT FONCTIONNE UNE SICAV MONÉTAIRE ?
  3. LES SICAV MONÉTAIRE, POUR QUI ?

 

Comment fonctionnent les SICAV monétaires ?
 

 

Qu’est-ce qu’une SICAV monétaire ?

Une SICAV est une société d’investissement, qui permet aux clients des placements collectifs, afin de bénéficier de la diversification des risques. Une SICAV monétaire pousse ce concept plus loin encore en refusant d’intégrer dans son portefeuille de placements des actions, limitant les fluctuations de valeurs. Aussi, une SICAV monétaire est constituée de titres de créances négociables (TCN) à court terme, de bons du Trésor ou d'obligations à court terme à taux fixe ou variable.

 

 

Comment fonctionne une SICAV monétaire ?

Pour devenir client d’une SICAV, il faut acheter, via un compte-titres, des parts de la société. En fonction de la valeur de ce titre, vous décidez de les conserver ou de les revendre quand vous le souhaitez. Le but de l’opération est évidemment de réaliser une plus-value sur la revente des titres. Si le rendement n’est pas connu à l’avance, on estime qu’il est proche des taux du marché monétaire (Eonia ou Euribor). L’avantage d’une SICAV monétaire, c’est qu’elle évolue au jour le jour. On peut librement revendre ses parts, sans se soucier des dates.

 

 

Les SICAV monétaires, pour qui ?

Les SICAV monétaires sont appréciées pour leur grande stabilité et la régularité dans la croissance de leur valeur.  Elles sont surtout utilisées pour des excédents de trésorerie ou de capitaux, à placer sur une très courte durée.

 

Parmi les plus courantes, on note 2 types de SICAV monétaires :

  • les SICAV monétaires classiques : composées de titres dont la durée de vie est inférieure ou égale à 3 mois. C’est un placement sans risque.
  • les SICAV monétaires dynamiques : composées de produits financiers avec une durée de vie jusqu’à 2 ans

 

Notez que les plus-values réalisées sur une SICAV monétaire sont soumises à l’impôt sur le revenu, sauf si elles sont réinvesties dans un PEA-PME. Les prélèvements sociaux sont également dus.

 

 

 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :